Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Se refaire une santé spirituelle

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT Matthieu 6, 1-6, 16-18

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : “Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux. Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.

Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites: ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra.

 

Me voici au seuil du carême. Jésus m’invite à entrer pleinement dans la vie qu’il offre. C’est le moment d’ouvrir le dialogue avec le Père qui voit au plus secret. Pour cela, l’Église propose ces quarante jours pour me refaire une santé spirituelle. Une chance inouïe à saisir !

Au programme, prière, jeûne et aumône : trois mots pour entrer dans le silence du coeur, pour nouer ou renouer l’alliance avec le Seigneur. Invitation à demeurer simple dans ma relation avec lui, à ne pas faire comme ces hypocrites qui se pavanent. À lui dire vraiment ce que je porte, ce qui m’habite et à lui dire mon désir de conversion, de remise à neuf du coeur.

La prière pour lui parler davantage en répondant à l’invitation de prendre un quart d’heure par jour avec lui.

Le jeûne pour creuser le manque et me plonger ainsi dans un désir toujours plus grand.

L’aumône pour partager et ouvrir davantage mon coeur.

Quarante jours, trois mots : tout un programme, une invitation à me tourner vers celui qui est la vie…

 

 (image fintxt)

 

Fintxt.jpg

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Mardi 10 février 2015 - 22h28 • 159 visites

Actualités de l'Eglise

Mgr Antoine Hérouard nommé évêque auxiliaire de Lille
Le pape François a nommé, ce mercredi 22 février, Mgr Antoine Hérouard évêque auxiliaire du...

Où en est la laïcité française ? Pistes de réflexion
Fiche de l’Observatoire Foi et Culture (OFC 2017, n°8) sur la laïcité française....

Fragiles et fraternels dans la vie religieuse
Animés d’une foi authentique, mais pour beaucoup d’entre eux de santé précaire ou fragiles...

Prier pour la France avant l’élection présidentielle
Jusqu’au 22 avril 2017, veille du premier tour de l’élection présidentielle, le Sanctuaire de...

En 2017, la DCC fête ses 50 ans
Chaque année, la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) accompagne et envoie plus de...

Haut de page