Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Dimanche 23 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure" )

0323 stp2014 0323 stp2014  

Au bord du puits

 

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT JEAN 4, 5-26

 

Jésus arrivait à une ville de Samarie appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph, et où se trouve le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était assis là, au bord du puits. Il était environ midi. Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : “Donne-moi à boire.” (En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter de quoi manger.) La Samaritaine lui dit : “Comment ! Toi qui es juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ?” (En effet, les Juifs ne veulent rien avoir en commun avec les Samaritains.) Jésus lui répondit : “Si tu savais le don de Dieu, si tu connaissais celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive.” Elle lui dit : “Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond ; avec quoi prendrais-tu l’eau vive ? Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ?” Jésus lui répondit : “Tout homme qui boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui source jaillissante pour la vie éternelle.” La femme lui dit : “Seigneur, donne-la-moi, cette eau : que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser.” Jésus lui dit : “Va, appelle ton mari, et reviens.” La femme répliqua : “Je n’ai pas de mari.” Jésus reprit : “Tu as raison de dire que tu n’aspas de mari, car tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari : là, tu dis vrai.” La femme lui dit : “Seigneur, je le vois, tu es un prophète. Alors, explique-moi : nos pères ont adoré Dieu sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut l’adorer est à Jérusalem.” Jésus lui dit : “Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ;nous adorons, nous, celui que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient – et c’est maintenant –, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer.” La femme lui dit : “Je sais qu’il vient, le Messie, celui qu’on appelle Christ. Quand il viendra, c’est lui qui nous fera connaître toutes choses.” Jésus lui dit : “Moi qui te parle, je le suis.”

 

Avec saint Jean, faisons un passage décisif : Jésus n’est pas un sourcier miraculeux, ni même “un prophète”, mais “le Messie, celui qu’on appelle Christ”. Buvons à la source vive, mais surtout croyons au Sauveur.

Beaucoup peinent à puiser l’eau nécessaire à la vie, à trouver un sens à leur existence.

Par son Eglise, Jésus propose à chacun d’entrer en alliance avec Dieu. Certains sont sceptiques, mais l’Eglise ne se décourage pas. A un monde lassé d’une eau qui ne désaltère pas, elle propose “l’eau vive”, la foi.

Comme Jésus, osons dire ce qui ne va pas, ce qui mène à la mort, tout en étant attentifs aux recherches de bonheur et de vérité, même si elles semblent avoir échoué.

Le Seigneur dévoile le fond des coeurs sans condamner.

Il ouvre un avenir dans un quotidien devenu prison.

Nous sommes sa voix, sa présence. Signe efficace du Christ, l’Eglise entre en dialogue. Et si nous peinons, il nous dit : “Levez les yeux, regardez

les champs qui se dorent pour la moisson.”

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Dimanche 23 mars 2014 - 00h00 • 504 visites

Actualités de l'Eglise

Mgr Antoine Hérouard nommé évêque auxiliaire de Lille
Le pape François a nommé, ce mercredi 22 février, Mgr Antoine Hérouard évêque auxiliaire du...

Où en est la laïcité française ? Pistes de réflexion
Fiche de l’Observatoire Foi et Culture (OFC 2017, n°8) sur la laïcité française....

Fragiles et fraternels dans la vie religieuse
Animés d’une foi authentique, mais pour beaucoup d’entre eux de santé précaire ou fragiles...

Prier pour la France avant l’élection présidentielle
Jusqu’au 22 avril 2017, veille du premier tour de l’élection présidentielle, le Sanctuaire de...

En 2017, la DCC fête ses 50 ans
Chaque année, la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) accompagne et envoie plus de...

Haut de page