Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

1er avril 2011

L’amour immense
Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 12, 28b 34
01avril stp2011 01avril stp2011  Un scribe s’avança pour lui demander : “Quel est le premier de tous les commandements ?” Jésus lui fit cette réponse : “Voici le premier : Ecoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là.” Le scribe reprit : “Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l’Unique et qu’il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son coeur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices.” Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : “Tu n’es pas loin du royaume de Dieu.” Et personne n’osait plus l’interroger.
 
C’est simple comme un signe de croix : une dimension verticale pour dire l’amour de Dieu et une dimension horizontale pour dire l’amour du prochain, mais c’est immense comme Jésus sur la croix. “Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai tout à moi.” Je contemple Jésus en croix. Son amour pour le Père est infini. J’essaie de me rappeler toutes les expressions de Jésus envers son Père : “Père, je te rends grâce”, “Je ne suis pas venu faire ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé”, “Père, je remets mon âme entre tes mains”. Pendant toute sa prédication, il a toujours le nom de son Père à la bouche: “Mon Père…”
Je contemple aussi l’amour de Jésus pour les hommes, spécialement les pauvres et les pécheurs. Je prends place parmi eux. Je suis tantôt Bartimée, tantôt Zachée, tantôt Lévi ou Marie-Madeleine. Je suis peut-être aussi du côté des bourreaux et j’entends : “Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.” Jésus sauve tous les hommes et il me prend, moi aussi, dans cet amour sauveur.

Les deux commandements sont parfaitement accomplis.

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Vendredi 01 avril 2011 - 00h00 • 1262 visites

Haut de page