retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Mercredi 15 mars

Chaque jour, je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

2023 03 15 1000_F_288238986_QKxg2jq8ddL6NxNrIpwAKC 2023 03 15 1000_F_288238986_QKxg2jq8ddL6NxNrIpwAKC  ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT MATTHIEU (5, 17-19)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

 

GRAND ? PETIT ?

Pourquoi Jésus parle-t-il ainsi ? Ce n’est pas la première fois, que Jésus veut nous ouvrir à une vie libre, conforme à notre être profond pour vivre comme Lui. Les commandements ne sont pas des fardeaux mais plutôt des gardes fous. Nous les recevons parfois comme limites, comme entraves, mais en réfléchissant vraiment, ils sont là pour nous empêcher de tomber et d’être malheureux. Dieu ne veut que notre bonheur, mais pas sans nos humbles efforts.

_

« Il me semble lorsque Jésus descend dans mon cœur, qu'Il est content de se trouver si bien reçu […]
je sais toujours trouver le moyen d'être heureuse et de profiter de mes misères...
sans doute cela ne déplaît pas à Jésus, car Il semble m'encourager dans ce chemin. »

(Sainte Thérèse de Lisieux, Histoire d’une âme, chapitre 8, manuscrit A, 1956)

Article publié par Service communication • Publié le Mercredi 15 mars 2023 - 00h30 • 406 visites

keyboard_arrow_up