Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vendredi 10 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Etre en vérité

MATTHIEU 5,20-26

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. « Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

 

Je lis à deux ou trois reprises cet évangile. Jésus m’invite à me laisser conduire par l’amour plutôt que par l’orgueil, par le pardon plutôt que par la colère.

 

Ne pas tuer mon prochain, bien sûr que je trouve cela normal ! Mais Jésus sait aussi ce qui fait souffrir le cœur de l’homme. Il sait que l’injure, la colère, la rumeur, tuent les autres. C’est pour cela qu’il va plus loin !

 

Car il connaît mon cœur, il connaît sa beauté et ce dont il est capable. Il sait que le cœur que Dieu a donné à chacun de ses enfants est bon. Il me dit, comme à ses disciples : deviens vraiment un enfant du Père qui aime en vérité !

 

Et si je chute, il me redit que le pardon est ce qui me sauve et me relève.

 

Alors, avant de me présenter devant le Seigneur, n’y a-t-il pas des personnes avec qui je dois me réconcilier ? Est-ce que je veux devenir un peu plus disciple de Jésus-Christ aujourd’hui ? Je lui demande sa force pour vivre une démarche de réconciliation.

Fintxt4 Fintxt4  

Article publié par Service com • Publié Vendredi 10 mars 2017 - 00h03 • 167 visites

Haut de page