Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Attentats de Paris : douleur partagée

 

Mgr Garnier 14 nov 2015 Mgr Garnier 14 nov 2015  Mgr François Garnier a appelé à ne pas entrer en tentation de haine

 

C'était samedi 14 novembre, la célébration d'action de grâce pour ses 25 ans d'épiscopat en la cathédrale de Cambrai, voici son mot d'accueil :

 

"Nous sommes réunis d'abord et avant tout autour du Christ mais moi, comme vous, ayant encore tout à apprendre de Lui et de Lui seul, et nous le sommes à l'heure où notre pays traverse une épreuve grave, très grave. Impossible de vivre complètement la joie d'être ensemble sans prier pour ceux qui aujourd'hui sont dans la peine. Sans prier pour les victimes, pour les blessés, pour les familles;

Si vous le pouvez nous prierons pour les fous qui se croient martyrs en sacrifiant la vie des autres. On n'est pas martyr en tuant des innocents. On n'est martyr qu'en donnant sa propre vie.

Mais il nous faut aussi prier, c'est la demande presqu'insupportable du Seigneur, pour les ennemis, pour ceux qui nous font du mal. C'est aussi dans l'Evangile. Pensant à ces fous, ces furieux. Mais je demande comme grâce de ne pas entrer en tentation de haine.  Plus que jamais peut-être aujourd'hui  nous avons à nous ouvrir au pardon du Seigneur."

 

IMG_4008 ciric_234674-200x300  Mgr Geoges Pontier (président de la conférence des évêques de France), samedi 14 novembre, exprime sa profonde douleur

 

"Dans sa capitale, notre pays a été touché par une série d’attentats d’une barbarie inégalée. Avec les catholiques de France, j’exprime ma profonde douleur devant cette extrême violence qui a retiré la vie à tant de personnes et blessé tant d’autres.

Mes pensées et mes prières vont aux victimes, à leurs proches, aux forces de l’ordre, aux soignants et à nos gouvernants sur lesquels pèse une lourde responsabilité. En ces heures difficiles nous leur faisons confiance.

J’invite les catholiques de France, ce dimanche tout spécialement, par leur prière, leurs paroles et leurs actes à être artisans de paix, d’unité et témoins de l’Espérance.  Nous le savons, le mal n’aura pas le dernier mot."

(source catholique.fr)

Pape Francois 3 Pape Francois 3  Le pape François, dimanche 15 novembre, lors de la prière de l'angélus

 

"Je veux réaffirmer avec vigueur que la voie de la violence et de la haine ne résout pas les problèmes de l’humanité. Utiliser le nom de Dieu pour justifier cette voie est un blasphème !"

Voir article sur le site de la conférence des evêques de France

BougiesParoisse sainte-Aldegonde

 

Les jeunes allument 128 bougies au cours de la messe

Voir sur le site de la paroisse

Temps de prière Temps de prière  Paroisse saint-Maurand-Saint-Amé

 

Dimanche 15, soir, après la messe en l'église Notre-Dame, de nombreux paroissiens se sont retrouvés pour un temps de prière pour la Paix, autour de textes du pape François. Doucement 120 bougies ont été allumées devant l'autel...

Voir sur le site de la paroisse

Temps prière Temps prière  Paroisse Notre-Dame du Saint-Cordon

 

Dimanche 15 novembre, un hommage aux 129 victimes des attentats est rendu pendant la messe dominicale de Saint Géry à Valenciennes. 129 bougies ont été déposées sur l'autel.

Voir sur le site de la paroisse

Paix  pour  Paris Paix pour Paris  Pour parler avec les enfants et les adolescents

Des ressources disponibles en ligne

Voir sur le site de la catéchèse

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.Bougie
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

(Prière dite "de saint François")

 

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Lundi 16 novembre 2015 • 1490 visites

Haut de page