retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

3 avril 2011 - 4ème dimanche de carême

Fais que je voie !
Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 9, 1-11
03avril stp2011 03avril stp2011   En sortant du temple, Jésus vit sur son passage un homme qui était aveugle de naissance. Ses disciples l’interrogèrent : “Rabbi, pourquoi cet homme est-il né aveugle ? Est-ce lui qui a péché, ou bien ses parents ?” Jésus répondit : “Ni lui, ni ses parents. Mais l’action de Dieu devait se manifester en lui. Il nous faut réaliser l’action de celui qui m’a envoyé, pendant qu’il fait encore jour ; déjà la nuit approche, et personne ne pourra plus agir. Tant que je suis dans le monde, je suis la Lumière du monde.” Cela dit, il cracha sur le sol et avec la salive il fit de la boue qu’il appliqua sur les yeux de l’aveugle, et il lui dit : “Va te laver à la piscine de Siloé” (ce nom signifie “Envoyé”). L’aveugle y alla donc, et il se lava ; quand il revint, il voyait. Ses voisins, et ceux qui étaient habitués à le rencontrer — car il était mendiant — dirent alors : “N’est-ce pas celui qui se tenait là pour mendier ?” Les uns disaient : “C’est lui.” Les autres disaient : “Pas du tout, c’est quelqu’un qui lui ressemble.” Mais lui affirmait : “C’est bien moi.” Et on lui demandait : “Alors, comment tes yeux se sont-ils ouverts ?” Il répondit : “L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, il m’en a frotté les yeux et il m’a dit : va te laver à la piscine de Siloé. J’y suis donc allé et je me suis lavé ; alors, j’ai vu.”
 
Je regarde Jésus : il sort du temple où il a prié avec ses disciples. Cette rencontre avec le Père l’a confirmé dans sa mission : il est venu pour “réaliser l’action de Celui qui l’a envoyé” et cette action est urgente, “pendant qu’il fait encore jour”. “Tant que je suis dans le monde, je suis la Lumière du monde”. Sa mission : un combat contre les ténèbres, contre tout ce qui déshumanise la personne humaine et défigure son visage d’enfant bien-aimé du Père, un combat contre tous les aveuglements du coeur, de l’esprit, du corps, ceux des disciples, les miens, ceux de cet homme.

Je me présente à toi, Seigneur, aujourd’hui, tant qu’il fait jour, avec mes ténèbres et mes aveuglements. Toi, Lumière du monde, fais que je voie !

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Dimanche 03 avril 2011 - 00h00 • 2008 visites

keyboard_arrow_up