retour  Toutes les actualités -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

CINEY 2009

SESSION TRANSFRONTALIERE SUR LA PASTORALE D'ENGENDREMENT

Ciney2009

Session transfrontalière sur la pastorale d’engendrement

 

image001 image001  

 

Notre diocèse de Cambrai était abondamment représenté à ces 2 jours de réflexion (27 et 28 août) sur la pastorale d’engendrement, organisés par le service d’animation communautaire et le mouvement pour un monde meilleur.

 

image002 image002  


L’exposé d’ouverture a été fait par Monseigneur Marc Stenger, évêque de TROYES. Les intervenants connus de notre diocèse étaient : Jean-Marc Bocquet, vicaire épiscopal, Sœur Odile Ribadeau-Dumas du CIPAC (Lille) Paul Scolas, théologien (Lille et Louvain).

image003 image003             image004 image004  

 Mgr STENGER                                                       Philippe BACQ

 

Qu’est-ce qu’une pastorale d’engendrement ?

 

C’est Philippe Bacq qui, en 1997, a proposé cette appellation éminemment biblique et évangélique. Entrer dans une pastorale d’engendrement c’est se laisser habiter par une dynamique nouvelle.

La dynamique de l’engendrement touche les attitudes intérieures : je ne suis plus celui qui enseigne, je deviens celui qui communique. Je laisse s’ouvrir en moi une brèche. Je me mets dans une disposition où je reçois de l’Esprit ma nouvelle naissance.

Philippe Bacq propose de passer de la pastorale de l’encadrement à la pastorale d’engendrement sans opposition et sans vouloir remplacer la première. C’est une façon différente et renouvelée d’appréhender notre vie de chrétien en écoutant et en rencontrant à la manière de Jésus. C’est se laisser engendrer par le Christ qui nous a laissé l’Esprit-Saint, pour laisser Dieu engendrer les autres à travers nous.

C’est tout un travail d’intelligence de foi

 

Luc Lysy, doyen de Charleroi, propose ceci : oser basculer d’une pastorale d’encadrement à une pastorale d’engendrement, c’est passer d’une pastorale qui conduit, à une pastorale qui accompagne. C’est passer d’une parole qui explique à une parole partagée en relation à l’expérience vécue. C’est quitter une pastorale de la stratégie (maximum d’effets pour un minimum de moyens).C’est passer d’une pastorale de repli sur ceux qui savent, à une pastorale de l’accueil large, sans borne et sans réserve de ceux qui sont méconnus et méprisés. La pastorale d’engendrement c’est un art de partager l’Evangile à hauteur de l’humanité.

 

image005 image005  

Philippe BACQ - Luc LYSY - Paul SCOLAS

 

Jean-Marc Bocquet (Cambrai) et son équipe ont conçu les « assises du territoire » dans cet esprit de pastorale d’engendrement : répertorier, faire connaître et réunir toutes les entreprises et associations qui créent du lien pour que les chrétiens qui en font partie puissent devenir des « éveilleurs de foi », des « passeurs d’Evangile » là où ils sont. Au cours de la session Jean-Marc Bocquet nous a fait réfléchir sur la place du chrétien dans la cité et sœur Odile Ribadeau-Dumas sur les nouvelles proximités

 

image006 image006     image007 image007  

Jean-Marc BOCQUET                              Sœur Odile RIBADEAU-DUMAS

 

Paul SCOLAS nous a fait entrevoir les conséquences opérationnelles pour  le fonctionnement de notre Eglise :

Ne pas tenter de vouloir tout tenir le plus longtemps possible.

Qu’est ce qu’il convient de laisser ?

Qu’est ce qu’il convient d’initier et d’évaluer ?

Il vaut mieux s’interroger sur ce qu’il faut ouvrir que sur ce qu’il faut fermer

Une bonne organisation ecclésiale reste nécessaire mais il faut s’interroger sur le pourquoi et le comment des restructurations.

Attention aux pièges de la centralisation car la pastorale d’engendrement nécessite la proximité.

 

 

Et comme nous l’a dit Mgr STENGER : « Que l’Eglise appelle dans les charismes de chaque personne et non pas pour remplir des cases vides. Utilisons  les savoir-faire et les fonctions des chrétiens ! »

 

                                                      Philippe Dekoker.

 

NB : si vous souhaitez recevoir par mail l’intégralité des textes des intervenants, vous pouvez le demander à cette adresse :

sacmmm@hotmail.fr

 

Article publié par philippe dekoker • Publié le Mardi 01 septembre 2009 • 3787 visites

keyboard_arrow_up