account_circle

Communiqué des Evêques de la province de Lille

de la province de Lille à propos des chrétiens d'Orient

 

 


Vendredi 26 novembre 2010

N'oublions pas, c'était il y a un mois, c'était hier

Le synode des Églises d'Orient n'avait pas remué les foules, et nous continuions à nous reposer tranquillement dans notre indifférence et notre crise sociale.

Il a fallu l'attentat de Bagdad, le 31 octobre à la cathédrale Notre Dame de Perpétuel secours, pour que nous soyons ramenés à la réalité, et comprenions que ce synode était un geste prophétique qui mettait en lumière la tragédie oubliée des chrétiens d'Orient.

Ce sont bien malheureusement les chrétiens qui sont les plus bafoués, là-bas et dans d'autres partie du monde ; dans la liberté dont nous semblons jouir, nous n'apercevons pas que c'est le Christ qui n'est pas accueilli dans notre monde avec la Bonne Nouvelle du salut pour tous les hommes, et de la fraternité universelle qui l'accompagne.

Nous remercions nos frères, parmi lesquels beaucoup de musulmans, qui nous ont dit qu'ils se désolidarisaient avec la plus extrême énergie de cette violence insensée, et pourtant programmée par la haine, l'esprit de division et de domination.

Nous rendons hommage à l'action immédiate du gouvernement français qui a accueilli une partie des blessés de cet attentat, pour qu'ils trouvent chez nous soins et réconfort.

Nous comprenons la perplexité des chrétiens irakiens qui ne savent pas s'ils doivent trouver la sécurité chez nous, ou s'ils doivent rester chez eux comme témoins de l'espérance de la réconciliation et d'une paix civile prochaine.

Nous sommes proches des communautés chrétiennes d'Orient qui vivent au milieu de nous, participent à la vie des communautés chrétiennes locales ; nous pensons aux chrétiens irakiens qui habitent dans nos villes principalement, et que nous côtoyons. Qu'il nous soit donné de mieux les connaître ! Restons vigilants ensemble en faveur de la paix.


Monseigneur Laurent Ulrich, archevêque métropolitain de Lille,
vice-président de la Conférence des Évêques de France,


Monseigneur François Garnier, archevêque de Cambrai,
Monseigneur Jean-Paul Jaeger, évêque d'Arras,
Monseigneur Gérard Coliche, évêque auxiliaire de Lille


Article publié par Cathocambrai • Publié le Samedi 27 novembre 2010 • 3956 visites

keyboard_arrow_up