account_circle

CONFIRMATIONS à Somain

14 adultes et 7 jeunes ont reçu ce sacrement par Mgr Vincent Dollmann

Quelle effervescence ce premier dimanche de l’Avent en l’église St Michel de SOMAIN.
Le moment était enfin arrivé pour la vingtaine de personnes s’y préparant depuis un an de recevoir le sacrement de confirmation des mains de Monseigneur Vincent Dollmann , installé récemment comme Archevêque.

Ce sont 15 adultes, d’origines et de milieux très variés, ainsi que 7 jeunes qui se sont préparés, entourés de plusieurs animateurs, pour vivre ce beau moment.
Ils se sont rencontrés environ une fois par mois et, pour certains, ont participé à une retraite à la Maison Diocésaine de Raismes.

Pour l’occasion, des volontaires s’étaient mobilisés quelques jours avant pour effectuer un grand nettoyage de l’église.
Dès 9 h 00 le samedi matin, les servants d’autel étaient présents en nombre, venus de tout le doyenné et entourés de plusieurs responsables liturgiques pour une répétition.
Un peu plus tard dans la matinée, c’est une autre équipe qui s’est attachée avec beaucoup de goût à la décoration florale.
En début d’après midi, ce sont les confirmands eux-mêmes qui se sont retrouvés pour un temps de répétition avec deux prêtres pour le sacrement du pardon.
La chorale habituelle de l’église St Michel s’était donnée rendez vous en fin de journée pour une ultime répétition des chants du lendemain.
Quel beau chemin de préparation et quel travail communautaire !

Le dimanche matin, l’église était pleine : confirmands avec leur parrain ou marraine, enfants du KT accompagnés par leurs familles, pratiquants habituels venus de l’ensemble du doyenné, porteurs de bannières, choristes, servants, diacres, prêtres, évêque.
Après un mot d’accueil de l’abbé Gérard Lorgnier, c’est une longue procession qui s’est avancée vers l’autel, entourée par tout un peuple. Le livre de la Parole, porté par un diacre,  était présent au cœur de cette marche.

La célébration a été priante, festive, participative. Le groupe de confirmands a beaucoup pensé à Amandine, empéchée de recevoir le sacrement, en raison d’un problème de santé ayant nécessité son hospitalisation.

Tout ceci s’est terminé dans un climat très convivial avec le verre de l’amitié servi au fond de l’église.
Prêtres et diacres se sont ensuite retrouvés avec Monseigneur Dollmann pour un repas très fraternel.

Merci à Jeffrey et Thérèse pour les photos.

Article publié par Doyenné de l'Ostrevant • Publié Mardi 04 décembre 2018 - 10h37 • 207 visites

keyboard_arrow_up