retour  Vie du diocèse -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Consécration du nouvel autel de l'église Saint Martin de Saint Amand - Reportage

Après presque 17 ans d'études et de travaux, l'église Saint Martin a ré-ouvert ses portes aux fidèles ce 11 septembre. A Saint Amand-les-eaux, c'était fête pour la paroisse, le doyenné, la municipalité et tous les habitants.

Vidéo de la célébration et des discours d'inauguration, cliquer ici.

Bâti en 1789, cet immense édifice tient une place particulière dans le coeur des Amandinois. Le résultat du plus ambitieux programme de restauration sur celui-ci en a ébloui plus d'un ce samedi 11 septembre !

Alors que notre équipe de communication prend possession des lieux dès 9h30 pour une installation importante (pose de 6 télés et des km de câbles), nous faisons connaisance avec de nombreuses personnes de la municipalité qui s'activent elles aussi pour les derniers petits détails; la cérémonie doit être parfaite !

L'église est immense et lumineuse, nos regards sont vite attirés par les vitraux; 5 ans ont été nécessaires pour la création de ceux-ci, à mi-chemin entre le figuratif et l'abstrait ! Ils dégagent une certaine sérénité et en fonction des heures la lumière s'y reflète différemment ! Que du beau...

C'est en musique que nous travaillons, en effet l'organiste Jean Davaine vient répéter les morceaux qu'il interprètera cet après-midi. C'est un homme heureux il dispose d'un orgue magnifique qu'il nomme " l'orgue de la fraternité", l'église St Martin disposait en effet d'un instrument mais inachevé; La ville est jumelée avec l'Allemagne et l'abbé Höhner apprend que dans sa région une église va être détruite. Il demande au bourgmestre de Kerpen l'autorisation d'offrir l'orgue à Saint Amand. Ce sont près de 1600 tuyaux qui sont récupérés et vont permettre à l'orgue de l'église Saint Martin de gagner 20 jeux, trois claviers et un pédalier ! Un petit miracle s'est produit pour le plus grand bonheur des amateurs de belles musiques !

15h00: la foule arrive, 600 personnes vont prendre place pour assister à la ré-ouverture de ce bâtiment refait à neuf "du choeur au clocher ".

15h30: dans la cour de la sacristie, symboliquement, Mgr Dollmann archevêque et Mr Alain Bocquet, maire de la ville, pelle à la main, plantent un olivier, symbole de paix et de renaissance de l'église Saint Martin ! La présence de Mgr Höhner, prêtre allemand et amis des amandinois depuis 20 ans et qui a fait beaucoup pour la résurrection artistique de cette église marque aussi l'étroite collaboration entre deux villes qui portent toutes deux,le nom de Saint Amand !

16h00: la messe débute par la procession, les prêtres ayant officiés à Saint Amand au cours de ces 20 dernières années sont présents, des diacres et des servants d'autel en nombre. Au cours de celle-ci on apporte la relique de Sainte Aldegonde qui sera scellée dans l'autel et le Saint chrême qui sera versé sur l'autel au moment de la consécration de celui-ci !

Au début de cette Eucharistie, Mgr Dollmann bénit l'eau dont il aspergera ensuite les fidèles et l'autel. Celle-ci rapelle à chacun son baptême. Après cela arrive le temps de la Parole, lecture et homélie à deux voix pour nos amis allemands !

Le moment le plus important se déroule ensuite, il débute par la litanie des saints. Agenouillé notre archevêque prie avec l'assemblée celles et ceux qui au ciel ont oeuvré sur terre pour du bon et du beau. Ici à St Amand on reconnaît le travail humble, discret et efficace de Louise de Bettignies et Louise Nicolle, servante de Dieu. Un diacre apporte ensuite la relique à Mgr Dollmann, celle-ci est déposée au pied de l'autel puis scellée. Après avoir lu la prière de dédicace, l'évêque est revêtu d'un tablier blanc : le grémial. Avec le Saint Chrême, il imprègne la totalité de l'autel. Celui-ci est ensuite encensé puis habillé. Il est couvert d'une nappe, fleuri et la croix et les cierges viennent compléter sa parure ! La fierté se lit sur les visages de la délégation allemande, c'est en effet Mme Elisabeth Meurer qui offre ce superbe autel et ambon en marbre blanc d'Italie. La messe se poursuit alors comme d'ordinaire par la liturgie de l'Eucharistie puis de la communion.

 

Après la messe, a lieu l'inauguration de l'église avec discours et remerciements de plusieurs acteurs de cette résurrection : le maire Alain Bocquet, notre archevêque Mgr Dollmann, l'abbé Höhner, le curé Jean-Marc Bocquet, la présidente de l'association Marie-José Latko. Un échange de cadeaux achève l'après-midi. C'est dans la joie d'avoir oeuvré ensemble tous dans une même direction, que les différents partenaires se quittent !

Pour celles et ceux qui habitent dans les environs de Saint Amand-les-Eaux, de nombreuses activités culturelles et cultuelles sont encore prévues toute cette semaine.

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Dimanche 12 septembre 2021 • 1313 visites

keyboard_arrow_up