retour Vie du diocèse - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Felice Rossi, prêtre humble et courageux

Première ordination sacerdotale – la seule en 2019 – pour Mgr Vincent Dollmann, ce 23 juin. Un bel événement diocésain

Dehors, il fait très chaud. Le cortège s'avance, monte les marches de la cathédrale Notre Dame de Grâce. C'est le père Bertrand Estienne, responsable du service diocésain de pastorale liturgique et sacramentaire, qui donne le top départ à la célébration. Prêtres – du benjamin Théophane, 32 ans, au doyen Marcel, 92 ans – , diacres permanents, séminaristes devancent le père archevêque et montent à l'autel. Parmi eux, Felice Rossi. Tous chantent : « Exultons de joie : proche est le règne de Dieu ! Exultons de joie : il est au milieu de nous ! ». Mgr Dollmann accueille l'assemblée : « En cette fête de la Solennité du saint sacrement du corps et du sang du Christ – fêtée à Douai ce matin ! – , exultons de joie car l'ordination de Felice fait du bien à toute l'Eglise ». Responsable du séminaire de Lille, le père Jean-Luc Guérin le présente : « Felice, 61 ans, papa de Grégory, Christel et Joy, grand-père dans les jours qui viennent d'un premier petit-fils, en retraite depuis 2015, a structuré sa foi et enraciné sa prière dans le Renouveau charismatique. Il a un grand attachement à l'Esprit saint. En insertion à Gouzeaucourt puis à Marchiennes, il agit avec humilité et courage, celui d'intégrer une vie communautaire, de reprendre des études, en gardant des relations simples et fraternelles avec le séminaire. C'est un homme de coeur, bon, qui a le sens du contact, notamment envers les personnes plus fragiles ». Au nom de son équipe d'accompagnement, soeur Christine complétait le portrait : « Felice sait écouter, c'est un homme de prière qui invoque l'Esprit, son ami fidèle, et qui a fait du Christ son véritable compagnon. Il aime le vivre ensemble, la mise en commun de ce que nous sommes et de ce que nous avons. Attentif, il a envie de partager son expérience de Dieu. Nous te souhaitons de faire découvrir à ceux que tu rencontreras cette main de Dieu qui a façonnée ta vie ».


JESUS EUCHARISTIE

Mgr Dollmann centrera son homélie sur l'eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne. « En lien avec le Christ, le prêtre permet par ce sacrement la rencontre de Dieu dans l'abaissement et l'humilité, la disponibilité et la fécondité. L'apôtre Paul dira que l'eucharistie est une vérité de foi essentielle. Avoir foi en Jésus eucharistie, c'est avoir foi en Jésus mort et ressuscité. Il est là, il se donne ». Il illustrait son propos par la vie de Mgr Michael Courtney (1945-2003), irlandais, nonce apostolique au Burundi (Afrique de l'Est), acteur de l'audience du Saint-Siège au Conseil de l'Europe, tombé dans une embuscade à Minago et pour qui l'eucharistie fut centrale dans sa vie : « Il me l'avait confié». Alors, réjouissons-nous du terreau des vocations sacerdotales, renouveau de toutes les vocations». La liturgie de l'ordination, la longue prière prononcée par le père Dollmann, la vêture, l'onction des mains, la remise de la patène et du calice, puis le baiser de paix furent des temps forts de la célébration. Avec deux beaux signes posés : l'un par Felice se prosternant à terre (supplication litanique), l'autre par le collège des prêtres (presbyterium) avec l'imposition des mains sur l'ordinand. La liturgie eucharistique prenait ensuite tout son sens en ce jour de sa mise à l'honneur ! Enfin, très touchant, quatre minutes durant, avant le verre de l'amitié partagé à l'hôtel de ville, le mot du père Felice Rossi* : « Seigneur, tu m'as appelé, me voici ... Oui, mes amis, Dieu est au bout de notre liberté ».


Philippe COURCIER

* il devient prêtre associé sur les paroisses Notre-Dame de la Paix en Pévèle et Sainte Marie en Pévèle Scarpe, deux des cinq paroisses du doyenné de Pévèle-Scarpe qui compte 84 000 habitants.

 

Crédit photos : Marie-Paule LAISNE

 

Article publié par Michel LAISNE • Publié le Lundi 24 juin 2019 • 711 visites

keyboard_arrow_up