retour Services - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Handi pastorale: Qui? Quoi?

Qu’est-ce que « Handi-Pastorale » ?

 

Handi-Pastorale a pour vocation de créer des liens entre les personnes du diocèse, salariées ou bénévoles, afin de favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap tant dans les célébrations eucharistiques que dans les paroisses, mouvements, associations et lieux administratifs des services diocésains.

Notre foi nous invite à faire un pas respectueux vers l’autre différent, à lui donner la possibilité de découvrir le Christ Aimant, de se laisser aimer par Lui.

La personne en situation de handicap est une personne en difficulté devant un obstacle, elle a besoin d’être aidée à un moment précis. Devenons cette « aide fraternelle » : osons l’approcher, provoquons la rencontre, accordons lui un peu d’attention en lui rendant visite, en l’invitant et en l’accueillant dans nos communautés. Il pourra ainsi choisir librement d’entrer ou non dans un mouvement, un service, une association, ou tout simplement de participer à la messe.

« Handi-Pastorale » se veut un outil de formation et d’information pour les chrétiens responsables (salariés ou bénévoles) à l’accueil de la personne en situation de handicap physique (moteur, visuel, auditif) ou intellectuel.

 

Marie-Thérèse GRISELAIN

Responsable diocésaine de Handi-Pastorale « Servir la personne en situation de handicap ».

Ma philosophie de vie : « Servir d’abord ».

Ma devise : « L’Amour de Dieu me presse ».

                                                                                           

Qui suis-je ?

J’ai rencontré le handicap à l’âge de 4 ans. Après 5 ans d’hospitalisation à Paris pour chirurgies réparatrices et rééducation, j’ai pu enfin regagner mon milieu familial.

Scolarisée puis diplômée en comptabilité, j’ai aussi obtenu mon permis de conduire, et cela m’a permis de connaitre les joies et les contraintes d’un emploi chez un artisan de Valenciennes pendant 5 ans. Ma santé physique n’a pas su suivre le rythme intensif du travail et j’ai dû renoncer, à contre cœur, à mon activité.

Je me suis engagée bénévolement dans des actions de solidarité.

Dès 1974, j’ai été membre fondateur avec le Rotary Club de Valenciennes de l’Association Sportive Handisport Hainaut- Valenciennes, présidente pendant 30 ans, et j’en suis maintenant vice-présidente.

En 1988, j’ai participé à la fondation d’Handyn’action Cap Emploi Grand Hainaut, association œuvrant pour l’insertion dans le monde du travail des personnes en situation de handicap (tous handicaps confondus). Cette association gère 30 employés et couvre les secteurs de Valenciennes, de Cambrai et de Maubeuge. J’en suis actuellement membre du Bureau et du Conseil d’administration

Dès le début de mes activités, et grâce à l’attribution d’un bureau par la mairie de Valenciennes vers 1980, j’ai pu assurer une permanence d’accueil et exercer ma spécialité « l’écoute active » pour tous. Cela m’a permis de recenser les besoins et d’œuvrer pour les personnes porteuses d’un handicap à l’accessibilité, aux logements adaptés, à l’insertion scolaire, etc…

 

 L’appel de Dieu a retenti dans mon cœur. Monseigneur Jacques Delaporte a supervisé mes 10 ans de formation à la Maison du Diocèse. En 1996, il m’a conférée « laïque consacrée » en lien direct avec l’Évêque de Cambrai, et accompagnatrice spirituelle. Comme aimait dire Monseigneur François Garnier « tu es une 100% diocésaine !» Il m’a encouragée et soutenue dans toutes mes activités civiles et diocésaines. Il m’a fait l’amitié et le grand honneur de me choisir pour le faire Chevalier de la Légion d’Honneur.

En 2003 j’ai été faite : Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur et en 2012 Officier de l’Ordre National du Mérite.

Ces dernières années, j’ai dû suspendre mes activités pour m’occuper, à plein temps, de mes parents âgés, jusqu’à leur fin de vie. Ils sont décédés à âge de 92 ans. Depuis 2017, je vis seule.

De nouveau, l’appel du Seigneur a traversé mon cœur ; en octobre 2018 j’ai confié à Monseigneur Vincent Dollmann le désir de servir la personne en situation de handicap dans le Diocèse. En avril dernier, il m’a nommée responsable d’une future pastorale du handicap que j’ai « baptisée » Handi-Pastorale. C’est une nouvelle aventure !

 Ma mission dans notre diocèse est d’évangéliser au sujet de la personne en situation de handicap, et lui permettre d’avoir accès à la culture religieuse catholique, d’avoir la pleine place au sein de l’Église, et dans les églises avec la famille et les amis.

Évangéliser, c’est aussi, pour moi, à l’exemple de Jésus qui avait une attention particulière pour chaque personne rencontrée, replacer l’être humain au centre de toutes décisions pour que chacun trouve sa juste place.

Je retrouve donc la Maison du Diocèse de Raismes -entièrement accessible à la personne en situation de handicap- que j’aime tant avec beaucoup de joie, toujours animée du désir de transmettre l’Amour du Seigneur !

Je suis à votre disposition pour vous conseiller dans l’accueil des personnes en situation de handicap

mais également disponible pour les familles concernées par le handicap d’un jeune enfant ou jeune adulte, d’un membre du groupe familial ou d’un ami, pour une demande ou des conseils, une écoute, ou un souhait spirituel.

Je tiens une permanence

à la Maison du Diocèse

le mardi (les semaines paires) et le jeudi

de 14h à 16h30

 

Article publié par Service communication • Publié le Mardi 01 octobre 2019 • 138 visites

keyboard_arrow_up