retour Vie du diocèse - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Accueil officiel de Mgr Vincent Dollmann

Près de 3000 personnes ont trouvé place dans le palais des grottes de Cambrai pour accueillir comme savent le faire les gens du Nord, leur nouvel archevêque Mgr Dollmann.

C'est en la fête du Christ Roi qu'a eu lieu l'accueil officiel de Mgr Dollmann archevêque coadjuteur de Cambrai depuis le 26 mai puis archevêque depuis la mort de Mgr Garnier le 15 août dernier.

C'est à la cathédrale qu'ont démarré les temps de présentation et d'action de grâces. Entouré du nonce apostolique Mgr Luigi Ventura, Mgr Vincent Dollmann est présenté par l'archevêque métropolitain Mgr Laurent Ulrich au recteur de la cathédrale le Père Matthieu Dervaux. Une centaine de personnes dont les royers de Notre Dame du St Cordon et la garde de Notre Dame de Grâce étaient présents. Après avoir embrassé le crucifix et bénit la foule, Mgr Dollmann s'avance vers le choeur et en silence prie pour l'Eglise. Il demande l'aide de la Vierge Marie pour son diocèse puis se rend sur le tombeau de ses prédécesseurs. Il reparlera d'eux d'ailleurs dans son homélie notamment de Mgr Delaporte et Mgr Garnier.

DSC_1114 DSC_1114     cathédrale accueil 25nov18 20 cathédrale accueil 25nov18 20     DSC_1189 DSC_1189  

Tous quittent ensuite la cathédrale pour se rendre à pied au Palais des Grottes, distant de quelques centaines de mètres, où des milliers de personnes les attendent. Les porteurs de bannières des 51 paroisses du diocèse sont placés et se tiennent prêts à ouvrir la procession. Ils seront suivis des servants d'autel, des diacres, des prêtres et des évêques. Ils sont nombreux et une grande longueur d'aubes blanches traverse la foule de paroissiens, d'élus, d'amis et de famille.

C'est jour de fête et sur les visages rayonnants cela se voit ! C'est l'abbé Emmanuel Canart, vicaire général qui accueille seul (on pense alors à l'abbé Xavier Bris) Mgr Dollmann. Des tremolos dans la voix, il retrace ce qu'a été pour nous, pour lui, la journée du 15 août 2018. Il y voit deux signes de Dieu :

  • à l'aube de cette belle fête de l'Assomption, Mgr Garnier entre au ciel
  • aussitôt, Mgr Dollmann devient le pasteur du diocèse dont la patronne est Notre Dame de Grâce

Il conclut son mot par cette petit phrase devenue célèbre " Bienvenue chez les Ch'tits". Le sourire et l'accolade chaleureuse de Mgr Dollmann à son vicaire est plus qu'un merci à ce qui vient d'être dit.

La messe commence, les évêques et doyens sont sur le podium. Dans son homélie en cette fête du Christ Roi, Mgr Dollmann insiste sur l'importance du Christ dans nos vies et invite les diocésains à s'investir dans l'appel aux vocations sacerdotales. Il est de notre devoir de baptisé rappelle-t-il de prier pour les vocations mais aussi d'oser interpeller des jeunes à réfléchir à une vie donnée au Christ et aux autres ! Il propose donc que tous les jeudis chaque diocésain, prêtre, diacre, religieux(ses) ou laïcs prie à cette intention. C'est aussi pour cela que l'image-souvenir distribuée à la sortie porte une prière pour les vocations sacerdotales.

Comme au jour d'une ordination, la litanie des saints est chantée et révèle l'importance de prier celles et ceux qui portent nos prénoms et/ou que nous prenons comme modèle ! L'Eucharistie se poursuit ....Le geste de paix partagé avec les évêques de la province montre dans le regard des aînés de Mgr Dollmann un " bienvenue chez nous".

Avant de poursuivre ce temps de fraternité par le pot de l'amitié, Mgr Dollmann remercie chaleureusement tous les acteurs de cette belle fête, tous ceux qui se sont investis dans la préparation et l'animation : de la liturgie aux chorales, des fleuristes aux élus, des paroisses aux doyennés, des religieux aux autres confessions, des services techniques à la sécurité, de la communication aux journalistes, personne n'est oublié !

Et c'est en alsacien, réunionais et en ch'tit que Mgr Dollmann achève ses mercis. C'est un exercice difficile pour lui mais si l'on en juge par les applaudissements recueillis à la phrase " min coeur y'est dinch Nord " c'est un défi réussi !

Bonne route chez nous, avec nous et pour le Christ, Monseigneur Dollmann !

 

 

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Lundi 26 novembre 2018 • 1043 visites

keyboard_arrow_up