retour Espace prière - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Jeudi après les cendres

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Aimer mes déserts ?

LUC 9, 22-25

Jésus disait à ses disciples : « Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. » Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c'est en se perdant lui-même et en le payant de sa propre existence ?

Le Christ auquel je crois a souffert, a été rejeté, tué, est ressuscité. Cela peut paraître bizarre de mettre toute sa confiance dans un Dieu qui se laisse bafouer ainsi !
Pour le suivre, il faut prendre sa croix ? Avouons-le : on passerait bien à la lecture suivante pour éviter d’avoir à y réfléchir…
Pourtant, renoncer à moi-même n’est-ce pas bousculer mes certitudes pour aller à la rencontre de l’autre, de l’Autre ?
Perdre ma vie, n’est-ce pas renoncer à mes égoïsmes pour donner de mon temps, de mon argent à celui qui en a besoin ?
Prendre ma croix ? Quand je me sens seul, laid, triste, éprouvé, au lieu de me laisser sombrer, et si je laissais Jésus me rejoindre et habiter mon désert ?  

__

Seigneur, donne-moi de me souvenir de ta présence,
dans les moments sombres de ma vie aussi.
« Aimons notre petitesse, aimons à ne rien sentir,
alors nous serons pauvres d’esprit et Jésus viendra
nous chercher, si loin que nous soyons,
il nous transformera en flammes d’amour. »

Thérèse de Lisieux

Article publié par Service com • Publié le Jeudi 07 mars 2019 • 306 visites

keyboard_arrow_up