Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Jeudi 6 avril

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Promesse de vie

JEAN 8,51-59

 

Jesus Jesus  En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un garde ma parole, jamais il ne verra la mort. » Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous savons bien que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : “Si quelqu’un garde ma parole, il ne connaîtra jamais la mort.” Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi sont morts. Pour qui te prends-tu ? » Jésus répondit : « Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites : “Il est notre Dieu”, alors que vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais et, si je dis que je ne le connais pas, je serai comme vous, un menteur. Mais je le connais, et sa parole, je la garde. Abraham votre père a exulté, sachant qu’il verrait mon Jour. Il l’a vu, et il s’est réjoui. » Les Juifs lui dirent alors : « Toi qui n’as pas encore cinquante ans, tu as vu Abraham ! » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham fût, moi, JE SUIS. » Alors ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du Temple.

 

« Si quelqu'un garde ma parole, jamais il ne verra la mort… » : voilà une promesse de vie éternelle que ne comprennent pas les juifs qui écoutent Jésus. Ceux-ci sont trop enfermés dans un raisonnement qui ne laisse pas de place à une démarche de foi.

 

Aussitôt, le ton monte sérieusement et je peux être choqué par la violence des propos : « tu as un démon… Pour qui te prends-tu … » Jésus n’a pourtant qu’un désir : celui que la Parole, reçue du Père soit accueillie chez tous ceux qui l’écoutent.

Confiant dans le Père qu’il connait, il poursuit son témoignage : il doit aller jusqu'au bout et annoncer au monde qui il est : JE SUIS.

La violence passe alors des paroles aux actes : ces mots proclamés par le Fils sont reçus sous un jet de pierres.

 

Et moi, comment est-ce que j’accueille cette parole de Jésus. Qui est-il réellement pour moi ? Est-ce que je crois vraiment ce que je professe dans le credo : « je crois à la résurrection de la chair, à la vie éternelle » ?

Fintxt4 Fintxt4  

Article publié par Service com • Publié Jeudi 06 avr 2017 - 00h03 • 344 visites

Actualités de l'Eglise

Violences et religions dans les études anglo-saxonnes
Les religions sont-elles impliquées dans les violences commises par les croyants, et si oui...

La rentrée universitaire du Centre Sèvres-Facultés Jésuites de Paris
Le Père Étienne Grieu, jésuite, docteur en théologie et agrégé de géographie a pris, à la...

Lancement d’une collecte en ligne sur la plateforme Credofunding
Depuis maintenant 2 ans, l’ensemble des diocèses français est engagé dans un projet de soutien...

Devenir prêtre autrement
Depuis 50 ans le Séminaire-GFU (Groupe de Formation Universitaire) offre à des jeunes de toute la...

Label Eglise Verte : c’est parti !
Samedi dernier, 16 septembre 2017, le label Eglise Verte a été lancé en France par les trois...

Haut de page