retour  Donner à l'Eglise -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Lancement de la campagne du Denier de l'Eglise 2024

Le Denier de l’Eglise est la ressource la plus importante du diocèse qui sert à rémunérer les prêtres, en activité et à la retraite, et les salariés laïcs.

L’église ne reçoit aucune subvention de l’État ni du Vatican
Depuis la loi de 1905 dite de « séparation des Églises et de l’État », la rémunération du clergé n’est plus prise en charge par l’État : ce sont les fidèles qui doivent l’assumer intégralement. La générosité des catholiques constitue bien la principale ressource de l’Église.

Par ailleurs, les églises qui ont été construites avant 1905 appartiennent aux communes ou à l’Etat mais la paroisse finance le fonctionnement des lieux (chauffage, éclairage, chaises, éléments nécessaires au
culte). Les bâtiments datant d’après 1905 sont eux totalement à la charge des paroisses et des diocèses. Nouvelles églises, centres diocésains ou logements des prêtres sont financés par les dons des fidèles.

Le droit canonique precise que : " Nos dons ne soutiennent pas une cause, ne font pas vivre une structure, ils font vivre le Corps du Christ" Canon 222

Le Denier de l’Eglise est la ressource la plus importante du diocèse qui sert à rémunérer les prêtres, en activité et à la retraite, et les salariés laïcs.

Votre don permet à l’Eglise d’accomplir sa mission : annoncer la parole de Dieu, célébrer les grands moments de la vie et servir tout homme.

 

• Comment et combien donner ?

Vous pouvez donner par chèque ou en espèces au messager collecteur qui vous rend visite. Vous pouvez aussi opter pour le prélèvement automatique ou faire un don en ligne sur www.donner.cathocambrai.com

L’Eglise conseille de donner l’équivalent d’une ou deux journées de travail mais le montant de votre participation relève d’un choix personnel. Tout don, même modeste, est précieux.

Le don au Denier est déductible de l'impôt sur le revenu
Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt 66 % de votre don au Denier, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Par exemple, si vous donnez 100 €, il ne vous en coûtera réellement que 34 €.

Article publié par Service communication • Publié le Lundi 01 janvier 2024 • 1970 visites

keyboard_arrow_up