retour  Toutes les actualités -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

L’église du Quesnoy, entièrement restaurée, rouvre ses portes ce dimanche 4 février

Monseigneur Dollmann, archevêque de Cambrai, présidera la messe dimanche à 10 h 30 dans une église Notre-Dame de l’Assomption superbement réhabilitée après deux ans de chantier.

L’église Notre-Dame de l’Assomption rouvre ses portes ce dimanche 4 février après deux ans de travaux engagés par la municipalité pour près de deux millions d’euros. La maire du Quesnoy Marie-Sophie Lesne l'a d’ailleurs annoncé le 12 janvier lors de ses vœux, précisant qu’elle remettrait les clés au père Evariste.

L’imposant édifice implanté au beau milieu du centre-ville en avait bien besoin, tant à l’extérieur – où la brique domine – qu’à l’intérieur (charpente, moulures, murs). Il faut dire qu’il n’avait guère changé depuis 1828, date de sa consécration au culte après quatre ans de construction [Le Quesnoy avait perdu à deux reprises son église auparavant : en 1482 après un incendie et en 1793 lors du siège de la ville par les Autrichiens].

La façade néo-classique de la bâtisse est surmontée d’un clocher qui culmine à 26 mètres, en haut duquel la Vierge nous accueille à bras ouverts.

A l’intérieur, la nef est entrecoupée de six colonnes en pierre bleue (typique de la région) de plus de 9 mètres et éclairée de 14 baies. Parmi les curiosités que propose cette église, la chaire, adossée à un pilier de la nef et installée en 1850, de magnifiques plafonds décorés de motifs géométriques et d'allégories, et les grandes orgues (1839 puis remises en état en 1989).

Autant de richesses entièrement restaurées qui font l'admiration du père Evariste : "C'est une métamorphose complète, c'est magnifique ! Cela apporte un supplément de dignité pour la célébration du culte". 

S. P. 

Ce dimanche, Monseigneur Dollmann présidera la messe prévue à 10 h 30. Une exposition d'objets et de vêtements liturgiques est proposée à la Salle Nouvelle-Zélande par la ville et la paroisse Saint-Jean-Bosco. Vernissage vendredi 2 février à 19 heures. 

 

Article publié par Service communication • Publié le Lundi 29 janvier 2024 - 10h51 • 465 visites

keyboard_arrow_up