Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 23 février

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Te rencontrer

 

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT MATTHIEU 25, 31-40

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : “Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors, le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors, les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? Tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? Tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? Tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? Tu étais nu, et nous t’avons habillé ? Tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”

 

Après les cendres de mercredi dernier, voici les vêtements sales, la prison, la nudité, la faim et la soif. Aujourd’hui, tu m’invites, Seigneur, à fixer mon regard sur celui-là qui est sale, nu, affamé.

Je repasse dans ma mémoire des passages de l’Évangile qui parlent de ta vie terrestre Seigneur. Je m’arrête justement à ces moments où tu étais nu, fatigué, sale, coincé ou fuyant sous les pierres des lapidations.

Je pense aux rencontres de ces derniers jours, je prends le temps de regarder les personnes et les situations, je les laisse me parler. Peut-être alors, je me sentirai appelé ou plus fort pour risquer la rencontre une prochaine fois.

Fintxt Fintxt  

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Lundi 23 février 2015 - 00h00 • 558 visites

Haut de page