retour  Vie du diocèse -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Message et homélie de Pâques
de Monseigneur Vincent Dollmann

 

Pour retrouver l'Homélie de Pâques de Mgr Dollmann, cliquez-ici.

 

Homélie : Pâques 2021

La séquence Victimae Paschali, le chant introductif à l’évangile du jour de Pâques, fait dire à sainte Marie-Madeleine : « Le Christ, mon espérance, est ressuscité ! ». Tout le message de Pâques y est résumé : le Christ qui est mort la veille du Sabbat, est ressuscité et il est devenu notre espérance.

La découverte du tombeau vide par Marie-Madeleine et ses compagnes est, non seulement un signe de la résurrection de Jésus, inscrit dans l’Histoire, mais elle ouvre à une formidable espérance qui retentit à travers l’Histoire.

Cette espérance dépasse de loin les promesses d’un monde meilleur que font miroiter les découvertes scientifiques ou les discours utopistes. Dans le tombeau, l’ange annonce aux femmes apeurées : « Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité » (Mc 16,6). Il les introduit à l’espérance qui a désormais un visage et qui porte un nom : Jésus le Crucifié et Ressuscité. En lui, la vie de ressuscité, la vie éternelle, est offerte à l’humanité et est accueillie par tous ceux qui s’ouvrent au message de Pâques et se laissent régénérer par l’eau du Baptême.

Les baptêmes de catéchumènes comme de nouveau-nés manifestent que la vie éternelle est comme une source qui ne cesse de couler pour la joie de tous ceux qui viennent s’y abreuver. Et ce don n’a rien de statique, il est appelé à se déployer tout au long de notre existence pour la maintenir orientée vers le Ciel. C’est pourquoi nous renouvelons chaque année en la Vigile pascale la profession de foi baptismale.

Si l’espérance chrétienne est comme ‘l’ancre de l’âme’ qui la tire vers le haut, elle ne nous coupe pas des réalités terrestres, elle nous y envoie avec un élan nouveau. Ainsi sainte Marie-Madeleine est chargée par le Christ d’annoncer aux apôtres qu’il les précèdera en Galilée (Mc 16,7). Cette région était pour la plupart des apôtres leur lieu d’origine et de travail, elle était également connue pour être un carrefour d’échange économique et culturel. C’est au cœur de la vie humaine que Jésus ressuscité désire rencontrer ses apôtres et les renouveler dans leur mission d’annonce et de service de l’Evangile de la résurrection.

En mentionnant le témoignage de sainte Madeleine « Christ, mon espérance, est ressuscité », la prière Victimae Paschali nous fait dire : « nous le savons : le Christ est vraiment ressuscité des morts. Roi victorieux, prends-nous tous en pitié ! ».

« Amen », qu’il en soit ainsi !

« Alleluia », que le Seigneur soit loué !

 

+ Vincent DOLLMANN

Archevêque de Cambrai

Article publié par Service com • Publié le Samedi 03 avril 2021 • 754 visites

keyboard_arrow_up