account_circle

Notre-Dame de Malaise

 

En bordure de la forêt de Saint-Amand, pas loin de Vieux-Condé, se trouve le lieu dit «Notre-Dame au Bois » à coté de Bruille-Saint-Amand.

 

C’est en 1243 que l’abbé Evrard, moine prémontré de Château-l’abbaye, alors qu’il sommeillait, eut une apparition de la Vierge Marie lui demandant de bâtir une chapelle plus grande que la modeste construction qui existait alors.

 

Dans la nouvelle chapelle édifiée rapidement grâce à l’aide de Valenciennois, on y transporta une très belle statue de Notre Dame sauvée d’un incendie qui détruisit la ville de Condé.

La chapelle, semblable à une petite église, abrite toujours une statue de Notre Dame, vénérée sous le nom de Notre Dame de Malaise, malaise désignant un cachot fort étroit où l’on ne pouvait être ni debout, ni allongé.

 

Chaque dimanche à 17 h, un petit groupe de personnes se rassemble pour prier le chapelet.

           

François Tandonnet

 

* Vous trouverez une description plus complète à la fiche 23, pages 54-55 du livret « Chemins des Hommes, Chemin de Dieu ». Ce livret est vendu 10€. Il peut être acheté en librairie, à la maison du diocèse à Raismes et au prieuré du Moustier en Fagne.

 

 

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié le Lundi 09 avril 2012 • 2183 visites

keyboard_arrow_up