Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Samedi 16 février 2013

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure" )

L’appel de Lévi

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT luc 5, 27-32
 
Après cela, il sortit et il remarqua un publicain (collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis à son bureau de publicain. Il lui dit : “Suis-moi.” Abandonnant tout, l’homme se leva et se mit à le suivre.
Lévi lui offrit un grand festin dans sa maison ; il y avait une grande foule de publicains et d’autres gens attablés avec eux. Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : “Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ?” Jésus leur répondit : “Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs, pour qu’ils se convertissent.”
 
C’est un fait divers, un petit événement comme il y en a beaucoup dans l’Evangile. Je demande qu’il devienne l’inspiration de ma prière.
Il y a d’abord Jésus. Il remarque un publicain assis à son bureau de publicain. Il est en plein déplacement, mais il fait attention aux personnes. Il parle avec autorité : “Suis-moi.” Je contemple Jésus dans sa simplicité et sa souveraine liberté. Je me mets sous son regard.
Il y a le publicain. A l’appel de Jésus, “il abandonne tout, il se lève et se met à le suivre”. Ce sont les premiers gestes du chrétien : il renonce, il se lève, il suit. A la nuit de Pâques, nous refaisons tous la même démarche. C’est fondamental. J’entre de tout mon coeur dans ces trois gestes.
“Il lui offrit un grand festin.” Quand on est heureux, quand on aime, on invite. Et Jésus, qui est à l’origine de ce grand bonheur, se laisse inviter. Ce moment est très important. Je m’y attarde un peu pour en goûter toute la saveur.
Le royaume de Dieu est là, le salut est donné, la joie est offerte. Les scribes et les pharisiens ne peuvent l’accueillir. Ils “récriminent”. C’est leur manière de refuser le royaume.
De quel côté vais-je me ranger ?

Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Samedi 16 février 2013 - 00h00 • 1440 visites

Actualités de l'Eglise

Le Pape crée cinq nouveaux cardinaux lors d’un consistoire
Le Pape a créé mercredi cinq nouveaux cardinaux lors d'un consistoire.

Nouveau numéro de la revue Unité des chrétiens : « Invitation aux voyages »
Ce numéro d’Unité des Chrétiens se propose d’envisager les vacances, le repos, le tourisme...

Homélie du cardinal Poupard pour le VIIe centenaire de l’Enclave des papes
Le cardinal Paul Poupard, président émérite du Conseil pontifical pour la Culture, nommé par le...

Commentaires du dimanche 2 juillet
2 juillet 2017, 13e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

Homélie du dimanche 2 juillet
13éme dimanche du Temps Ordinaire

Haut de page