Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 4 mars 2013

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure")

Le rejeté

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT luc 4, 24-30
 
Dans la synagogue de Nazareth, Jésus déclarait : “Amen, je vous le dis : aucun prophète n’est bien accueilli dans son pays. En toute vérité, je vous le déclare : au temps du prophète Elie, lorsque la sécheresse et la famine ont sévi pendant trois ans et demi, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant, Elie n’a été envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien à une veuve étrangère, de la ville de Sarepta, dans le pays de Sidon. Au temps du prophète Elisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; pourtant, aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman, un Syrien.” A ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.”
 
Jésus vient de lire le passage d’Isaïe : “L’Esprit du Seigneur est sur moi…” Il est chez lui à Nazareth. La Parole a résonné, dans son coeur, en dévoilant ce que sera sa mission. Jésus, connu des gens de Nazareth, fait une remarque qui les met en colère. Ils ne savent pas accueillir l’un des leurs, envoyé de Dieu sur qui l’Esprit du Seigneur repose.
Ce type de rejets se produit encore de nos jours, ceux dont je suis témoin, ceux dont je suis victime, ceux que je provoque.
Je regarde ma vie à la lumière de ce récit. Quelles sont mes réactions face au rejet que je subis, devant ceux qui me sont différents, par leurs projets, leurs remarques, leurs options ?
Qu’est-ce que je suis appelé à convertir, à changer ?
“Mais lui passant au milieu d’eux…” Jésus ne fuit pas. Il a l’audace de traverser le groupe qui l’entoure sans plus un mot. Il entre dans le silence qu’il adoptera aussi devant Pilate et la foule qui le condamnera. Entre ces silences, Jésus ne s’est pas détourné de sa mission : révéler aux pauvres et aux petits l’amour infini du Père.
C’est un exemple que je veux suivre. “Seigneur Jésus, que je sache vivre comme toi l’appel à engager ma vie pour que soit révélé l’amour du Père pour tous les hommes.”

Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Lundi 04 mars 2013 - 00h00 • 1252 visites

Haut de page