Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 18 mars 2013

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure")

Du côté du trésor

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT Jean 8, 12-20
 
Jésus parla aux Juifs : “Moi, je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie.” Les pharisiens lui dirent alors : “Tu te rends témoignage à toi-même, ce n’est donc pas un vrai témoignage.” Jésus leur répondit : “Oui, moi, je me rends témoignage à moi-même, et pourtant c’est un vrai témoignage, car je sais d’où je suis venu, et où je m’en vais ; mais vous, vous ne savez ni d’où je viens, ni où je m’en vais. Vous, vous jugez de façon purement humaine. Moi, je ne juge personne. Et, s’il m’arrive de juger, mon jugement est vrai parce que je ne suis pas seul : j’ai avec moi le Père, qui m’a envoyé. Or, il est écrit dans votre Loi que, s’il y a deux témoins, c’est un vrai témoignage. Moi, je me rends témoignage à moi-même, et le Père, qui m’a envoyé, témoigne aussi pour moi.” Les pharisiens lui disaient : “Où est-il, ton père ?” Jésus répondit : “Vous ne connaissez ni moi ni mon Père ; si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.” Il prononça ces paroles alors qu’il enseignait au temple, du côté du trésor. Et personne ne l’arrêta, parce que son heure n’était pas encore venue.
 
Une fois de plus, nous assistons à un dialogue de sourds entre Jésus et les pharisiens. Ceux-ci se bornent à regarder les apparences et n’ont pas accès à la lumière intérieure.
Leur lecture des événements est tragiquement superficielle.
Il est vrai que se rendre témoignage à soi-même et se considérer comme “la lumière du monde” a de quoi surprendre ! Quelle prétention ! Et pourtant Jésus est tout à fait humble ; il n’est pas seul à témoigner. Il est toujours uni au Père, de sorte qu’ils sont deux à témoigner. Mais non, ils sont beaucoup plus en réalité !
La foule des saints d’hier et d’aujourd’hui, guidée par l’Esprit, s’associe au Christ et à son Père pour témoigner de la lumière, la vraie, qui éclaire le fond des coeurs et fait briller les yeux d’une douce confiance. Comment est-ce que je témoigne de ma foi ?
En m’appuyant sur moi-même ou sur le Christ et son Eglise ?
Seigneur Jésus, aide-moi à t’accueillir comme seule lumière et mon unique trésor.
Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Lundi 18 mars 2013 - 00h00 • 1187 visites

Haut de page