Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Mercredi 20 mars 2013

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure")

Votre père et mon Père

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT jean 8, 31. 37-42
 
Jésus disait à ces Juifs qui maintenant croyaient en lui : “Si vous demeurez fidèles à ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; alors, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.” Ils lui répliquèrent : “Nous sommes les descendants d’Abraham, et nous n’avons jamais été les esclaves de personne. Comment peux-tu dire : « Vous deviendrez libres » ?” Jésus leur répondit : “Amen, amen, je vous le dis : tout homme qui commet le péché est esclave du péché. L’esclave ne demeure pas pour toujours dans la maison ; le fils, lui, y demeure pour toujours. Donc, si c’est le Fils qui vous rend libres, vous serez vraiment libres. Je sais bien que vous êtes les descendants d’Abraham, et pourtant vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole n’a pas de prise sur vous. Je dis ce que moi, j’ai vu auprès de mon Père, et vous, vous faites aussi ce que vous avez entendu chez votre père.” Ils lui répliquèrent : “Notre père, c’est Abraham.” Jésus leur dit : “Si vous êtes les enfants d’Abraham, vous devriez agir comme Abraham. Et en fait vous cherchez à me faire mourir, moi qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Abraham n’a pas agi ainsi. Mais vous, vous agissez comme votre père.” Ils lui dirent : “Nous ne sommes pas des enfants illégitimes ! Nous n’avons qu’un seul Père, qui est Dieu.” Jésus leur dit : “Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car moi, c’est de Dieu que je suis sorti et que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même ; c’est lui qui m’a envoyé.”
 
Ces Juifs, “qui maintenant croyaient en lui”, semblent sur la défensive. Jésus devine même en eux la pensée de le faire mourir. Alors qu’ils avaient été attirés par lui, Jésus devient maintenant un obstacle pour eux.
Comment se fait-il que sa parole n’ait pas de prise sur eux ?
Pourquoi le coeur de l’homme est-il si changeant et parfois si divisé ?
Nos pensées oscillent souvent entre le meilleur et le pire, l’attachement et le reniement, la foi et le doute.
Est-ce parce que la Parole n’irrigue pas assez notre coeur ?
Ou parce que nous ne sommes pas assez en recherche de vérité ?
En lisant cette page d’Evangile, je pense à toutes ces personnes qui cherchent sincèrement à connaître le Christ, à celles qui pensent ne pas être touchées par la grâce mais aussi à celles qui restent fermées au message de l’Evangile.
 
Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Mercredi 20 mars 2013 - 00h00 • 1157 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page