Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Jeudi 21 mars 2013

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure")

03 21 stp2013.jpg 03 21 stp2013.jpg  Je veux le connaître

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT jean 8, 51-59
 
Jésus disait aux Juifs : “Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un reste fidèle à ma parole, il ne verra jamais la mort.” Les Juifs lui dirent : “Nous voyons bien maintenant que tu es un possédé. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : « Si quelqu’un reste fidèle à ma parole, jamais il ne connaîtra la mort. » Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi. Qui donc prétends-tu être ?” Jésus répondit : “Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui que vous appelez votre Dieu, alors que vous ne le connaissez pas. Mais moi, je le connais, et, si je dis que je ne le connais pas, je serai un menteur, comme vous. Mais je le connais, et je reste fidèle à sa parole. Abraham votre père a tressailli d’allégresse dans l’espoir de voir mon jour. Il l’a vu, et il a été dans la joie.” Les Juifs lui dirent alors : “Toi qui n’as pas 50 ans, tu as vu Abraham !” Jésus leur répondit : “Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham ait existé, moi, je suis.” Alors, ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du temple.
 
Peut-on croire en Dieu sans vraiment le connaître ? Il semble que ce soit le cas de ces Juifs qui dialoguent avec Jésus. Mais n’est-ce pas notre cas à nous aussi ?
“Notre connaissance est partielle” (1 Co 13, 9), “Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir” (1Co13, 12) dit saint Paul.
Toute notre vie est un cheminement vers une plus grande connaissance de Dieu, vers la rencontre éblouissante avec notre Créateur. Le temps et la patience sont donc des ingrédients essentiels dans notre progression.
Jésus ne reproche pas à ces Juifs leur foi incomplète, mais leur mensonge.
Ils sont crispés sur le passé et refusent toute remise en question, leur foi s’est fossilisée. Face à Jésus qui révèle le vrai visage du Père, ils finissent par se mentir à eux-mêmes et vont même jusqu’à dire qu’il est possédé ! Leur enfermement les conduit au péché le plus grave.
Je demande au Seigneur la grâce de le connaître de mieux en mieux, de m’aider à me détacher de l’illusion d’un passé sécurisant, pour vivre chaque jour la nouveauté de sa Parole.
Fintxt Fintxt  

 

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Jeudi 21 mars 2013 - 00h00 • 1352 visites

Haut de page