Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Rencontre avec les délégués Diaconia

Retour sur la rencontre avec les personnes du doyenné déléguées pour le rassemblement national 2013 à Lourdes

Ils s'appellent Maryse, Jean-François, Christiane, Valentin, Vincent, François, Philippe, Pascal, Claudine, Evelyne, Marie-Christine....

Ils viennent de Vieux-Condé, Condé-sur-L'Escaut, Thivencelle, Bruay, Crespin....

Ils sont engagés en groupe de partage "Diaconia - le service du frère", dans une  équipe du Secours Catholique,  dans une équipe funérailles, dans un groupe Scouts et Guides de France, en catéchuménat des adultes, en ACO (Action Catholique en milieu Ouvrier) .....

Ils vont partir à Lourdes dans le cadre du grand rassemblement national Diaconia, durant le weekend de l'Ascension ; ils y sont délégués, envoyés par notre doyenné.

 

Ils s'appellent Jean, Danielle, Béatrice, Marie-Thérèse, Josée, Michel, Chantal, Claire-Marie et ils ont été invités par Blandine, coordinatrice des groupes Diaconia pour le doyenné des Marches du Hainaut et Christophe, notre doyen, pour venir à la rencontre des délégués, échanger avec eux sur ce que nous avons vécu, les uns et les autres, dans nos groupes de partage ou de service.

 

Après un petit temps très convivial pour faire connaissance, nous avons essayé de nous dire quelques merveilles et fragilités qui se sont exprimées dans nos différents groupes depuis un ou deux ans.

 

Quelques expressions recueillies cet après-midi-là :

  • il ne faut pas avoir peur d'aller à contre-courant de ce qui se fait dans la société : Jésus allait souvent à contre-courant.
  • il y a beaucoup de gens qui vivent des belles choses avec du coeur mais beaucoup ne savent pas toujours partager pourquoi ils le font. Il faut être attentif pour voir ce qui se passe.
  • dans notre groupe, on a eu du mal à se mettre en route, c'est grâce à Chantal qu'on s'y est mis.
  • ce n'est pas toujours facile de faire le lien entre les textes proposés et notre vie.
  • dans la société et l'Eglise, on a du mal à accueillir les personnes marginales : dans le groupe Diaconia, on peut en parler. C'est important de se mettre à la place de l'autre : et si c'était moi ?
  • avec les Scouts, on se lance dans des projets qui aident à tenir.
  • il y a un réflexe de solidarité chez beaucoup de gens. La démarche Diaconia nous aide à repérer ça.
  • pour l'ACO, l'engagement en groupe, c'est très important : on peut faire bouger beaucoup de choses quand on est nombreux. Quand on a demandé à chacun dans quoi il était engagé, on s'est rendu compte que pour le doyenné, il y a 90 associations dans lesquelles  une ou plusieurs personnes de l'ACO sont engagées.
  • il y a de la place dans l'Eglise pour les pauvres..... mais parfois on les regarde drôle!
  • oser confier des petites tâches à des personnes humbles.
  • beaucoup de personnes qui viennent dans les groupes Diaconia ne fréquentent pas forcément nos églises.
  • il ne faut pas forcément être dans l'église-bâtiment pour être de l'Eglise.
  • en équipe Secours Catholique, pour la première fois nous avons vécu une relecture spirituelle de notre engagement.

 

Nos amis délégués, après un voyage sans doute fatigant car en bus, vont vivre 3 jours intenses sur Lourdes : chaque journée sera placée sous le signe d'une parole forte de Jésus

  • 1er jour : "je suis avec vous comme celui qui sert." (Luc 22, 27)
  • 2ème jour : "la pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle." (Marc 12, 10-11)
  • 3ème jour : "va trouver mes frères" (Jean 20, 17)

Dans les "villages de la rencontre", ils pourront découvrir des associations et initiatives locales....

Des forums leur permettront déchanger avec d'autres sur des thèmes tels que le logement, les migrants, les gens du voyage, l'exclusion sociale, l'éducation, les séparés-divorcés-remariés, le chêmage,l'environnement, etc.

Ces forums auront pour point de départ une réflexion. Par exemple : comment et pourquoi une communauté chrétienne s'inscrit-elle dans une action locale pour la mixité sociale dans le logement ? quels gestes inventer dans les communautés chrétiennes pour vivre fraternellement avec les personnes divorcées-remariées ? comment vivre la fraternité dans le monde professionnel ? comment les techniques de communication peuvent-elles servir la fraternité ? etc.

 

Beaucoup de personnes iront à Lourdes pour la première fois ! et d'ailleurs du temps  leur est ménagé dans le rassemblement pour pouvoir aller prier à la grotte ou découvrir d'autres lieux signifiactifs

 

Le Vendredi 30 mai à la maison du diocèse à Raismes, à 18h, et dans nos différents groupes paroissiaux, les délégués auront à coeur de nous partager ce qu'ils auront reçu à Lourdes !

 

En attendant leur départ, vous serez sans doute sollicités pour participer à la vente des T-shirts dans tout le doyenné afin de soutenir financièrement ce beau projet. Ils comptent tous aussi sur notre prière fraternelle.

 

Claire-Marie

Article publié par Paroisse St François en Val d'Escaut • Publié Jeudi 25 avril 2013 • 3721 visites

Delegues Diaconia (10)
Haut de page