Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Les saltimbanques de Dieu sur scène !

l'auditorium fait salle comble pour la première de "Marie des Pesteux": une représentation qui fait du bien et redonne aux vraies valeurs un sens dans notre vie quotidienne.

C’est à l’auditorium St Nicolas de Valenciennes que s’était donnée rendez vous la jeunesse diocésaine pour encourager leurs amis qui pour la plupart montaient pour la première fois sur les planches !

Dans le cadre des festivités du Saint Cordon et après avoir effectué le chemin de lumière avec Marie et quelques centaines de pèlerins, les jeunes sont arrivés en force devant les portes de l’auditorium ! La salle fut bien vite comble et une soixantaine de jeunes et adultes durent rebrousser chemin, l’annonce avait été faite sur les réseaux sociaux, l’auditorium ne comprenait que 380 places ! Que ces derniers prennent patience des petites voix nous ont dit que la pièce serait rejouée à Caudry ….

 

Depuis 1008, la population valenciennoise honore Notre Dame du St Cordon qui a libérée le peuple de la peste en entourant la ville d’un cordon protecteur. Aujourd’hui fort heureusement cette maladie n’existe plus mais d’autres pestes ont pris le relais. Les problèmes de la société du XXIème siècle sont plus nombreux : l’alcool, la drogue, le pouvoir, la gloire, l’argent, l’hypocrisie…

En 2008 lors du Millénaire, Mgr Garnier dans son homélie sur ces pestes d’aujourd’hui donne l’idée à Venceslas (l’abbé Deblock ordonné il y a tout juste 10ans) d’écrire une pièce de théâtre sur ces fléaux modernes.

 

C’est chose faite cette année et hier soir avec l’aide de 25 autres saltimbanques, l’auteur monte sur scène et détaille avec humour ces pestes qui réussissent à s’immiscer dans quelques épisodes évangéliques comme la Visitation, la Nativité ou les noces de Cana…

Qu’il est bon de relire ces passages de la Bible avec un regard neuf et actualisé, permettant ainsi de mieux saisir l’importance du message d’amour qui nous est donné depuis plus de 2000 ans ! Comme la société a besoin de réentendre les valeurs qui nous sont données par la génération et les descendants d’Abraham, de Zacharie, de Joseph et de peut-être remettre à l’honneur l’honnêteté, la justice, la solidarité, la générosité, la patience, la bonté…

La salle réagit et dit par ses réactions, son accord à ce qui se joue et se vit sur scène. Quel beau moment !

 

Les applaudissements furent à la hauteur de la prestation des artistes : grandiose !

Le nonce apostolique présent dans la salle reçut de la part des jeunes comédiens un livre sur la beauté des paysages du Nord, et ne doutons pas que les quelques jours passés à Valenciennes lui auront montré aussi la caractéristique des gens du Nord : leur accueil chaleureux et sincère. Un trait qui réchauffe les cœurs à l’image de cette pièce qui devrait être remboursée par la sécu !!!

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié Dimanche 08 septembre 2013 • 1709 visites

Haut de page