Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vendredi 14 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure" )

Conversion

 

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT MATTHIEU 5, 20-26

 

Comme les disciples étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : “Je vous le dis en effet : si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu’un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou.”

 

Je laisse monter à ma mémoire les occasions que j’ai, ou que j’ai eues, d’être en colère, d’insulter ou d’éprouver de la haine pour quelqu’un, d’être en désaccord ou en procès….

Qu’est ce que j’éprouve aujourd’hui en relisant ces événements ?

Je me fais des reproches? J’entends l’apôtre Jean nous dire dans sa lettre : “Notre coeur aurait beau nous accuser, Dieu est plus grand que notre coeur, il connaît toutes choses.” (1Jn 3,20)

Seigneur toi qui es miséricordieux, qui connaît toutes choses, et tend la main au pécheur, que puis-je te demander ?

Jésus renverse les perspectives : “ si tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi…”

Je ne suis pas en tort et je dois faire le premier pas !

C’est ainsi qu’a agi Jésus... “Heureux serez-vous si vous faites comme j’ai fait” (1 Jean 3,20)

Seigneur, apprends-moi le premier pas... le pardon... la réconciliation.

Seigneur, je viens te demander la paix du cœur dont tu es toi-même la source.

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici 

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Vendredi 14 mars 2014 - 00h00 • 913 visites

Haut de page