Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vendredi 4 avril

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu. (Proposition du livret "S'il te plaît donne-moi un quart d'heure" )

Le connais-tu vraiment ?

 

EVANGILE DE JESUS-CHRIST SELON SAINT JEAN 7,1-2.10.25-30

 

Jésus parcourait la Galilée : il ne voulait pas parcourir la Judée parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. La fête juive des Tentes approchait. Lorsque les frères de Jésus furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : “N’est-ce pas lui qu’on cherche à faire mourir ? Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien ! Les chefs du peuple auraient-ils vraiment reconnu que c’est lui le Messie ? Mais lui, nous savons d’où il est. Or, lorsque le Messie viendra, personne ne saura d’où il est.” Jésus, qui enseignait dans le temple, s’écria : “Vous me connaissez ? Et vous savez d’où je suis ? Je ne suis pas venu de moi-même : mais celui qui m’a envoyé dit la vérité, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui, et c’est lui qui m’a envoyé.” On cherchait à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

 

“Ah ! Celui-là je pensais le connaître !” Celui qui m’a déçu ou surpris… Je pensais le connaître. C’est certainement le propre de la personne de dépasser tout ce qu’on perçoit d’elle. C’est son mystère. C’est encore plus vrai du Christ car sa personne est divine, une personne faite chair. Regardons-le dans l’Evangile. Il monte à Jérusalem alors qu’il y a danger. En effet, les autorités religieuses cherchent à lui faire un procès pour blasphème : “Celui-là se prend pour Dieu !” Mais c’est plus fort que lui, il se rend dans la maison du Père, au temple, il enseigne, il parle du royaume. Le peuple pose la bonne question : “D’où est-il ce Jésus ?” du ciel ? de Dieu ? Mais on ne peut imaginer qu’un être qui vient de Dieu touche nos sens. Imaginer non, mais le recevoir dans la foi, dans la cohérence de l’histoire… oui !

Cet autre que je pense connaître qui est peut-être souvent étiqueté, est-ce que je le vois comme une personne, une personne avec tout son mystère, créée à l’image de Dieu, une personne à accueillir dans un esprit de confiance ?

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Vendredi 04 avril 2014 - 00h00 • 873 visites

Actualités de l'Eglise

Le Pape crée cinq nouveaux cardinaux lors d’un consistoire
Le Pape a créé mercredi cinq nouveaux cardinaux lors d'un consistoire.

Nouveau numéro de la revue Unité des chrétiens : « Invitation aux voyages »
Ce numéro d’Unité des Chrétiens se propose d’envisager les vacances, le repos, le tourisme...

Homélie du cardinal Poupard pour le VIIe centenaire de l’Enclave des papes
Le cardinal Paul Poupard, président émérite du Conseil pontifical pour la Culture, nommé par le...

Commentaires du dimanche 2 juillet
2 juillet 2017, 13e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

Homélie du dimanche 2 juillet
13éme dimanche du Temps Ordinaire

Haut de page