retour  Doyenné de Cateau-Cambrésis -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Noël ouvre un chemin….

Avant de se souhaiter de bonnes vacances, les élèves, parents, membres du personnel et enseignants de l’école St Joseph se sont retrouvés autour de Jésus pour rendre grâce.

 

 

« Prendre la route du Christ, quelle aventure !

prendre la route c’est connaître des montées, des descentes,

des tunnels, des passages difficiles !

le baptême ouvre une route

celle que Jésus a commencée

en venant chez nous.

Théophile, Jeanne et Baptiste ont fait ce choix et aujourd’hui

Nous fêtons la naissance de Jésus et

Leur entrée sur la route avec Lui. »

 

C’est avec ces quelques mots que la directrice accueille les  centaines de personnes réunies à l’église St Joseph pour cette double fête.

 

Trois baptêmes au cours d’une célébration c’était une première pour l’équipe éducative car l’école n’est pas chargée de catéchèse. Les trois enfants ont donc été préparés au baptême en famille, en extérieur et un peu en école.

 

Chaque classe a travaillé les signes du baptême 

  • Le signe de la croix
  • L’imposition des mains                                                   
  • L’eau
  • Le vêtement blanc
  • La lumière
  • L’huile
  apport des cierges apport des cierges  

 

 

 

Ce samedi 17 décembre tout le monde semble prêt.

Le chant d’entrée nous dit «  Noël ouvre un chemin, c’est une espérance infinie… »

 JOSEPH ET MARIE JOSEPH ET MARIE  

Du fond de l’église arrive Marie et Joseph, les bergers ne sont pas loin… Et l’étoile précède les mages…

Il est temps de se saluer  au nom du Père, du Fils et du St Esprit puis d’écouter  la Parole de Vie, La Parole de Dieu.

Celle-ci est placée au centre de la Crèche, la célébration se poursuit et on vient ajouter près de Joseph et Marie, le cierge pascal.

 

Jésus,  pour ces enfants qui entrent dans la famille des chrétiens, devient PAROLE et LUMIERE.

 

 

Etre l’ami de Jésus c’est souvent regarder plus loin, c’est découvrir ce que le monde a de beau, ce que la vie a de neuf.

 

 

Pour tout cela nous remercions aussi le Seigneur dans une prière universelle.

 

Le recueillement lors du baptême de Théophile, Jeanne et Baptiste au milieu de ces

centaines d’enfants et de parents est impressionnant.

 la lumière pour JEANNE la lumière pour JEANNE  THEOPHILE, son parrain, sa marraine THEOPHILE, son parrain, sa marraine  Baptiste Baptiste  

 

La foule applaudit les nouveaux baptisés et la fête se poursuit avec l’arrivée de Jésus petit enfant : « il est né le divin enfant, jour  de fête aujourd’hui sur terre … »

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Mercredi 21 décembre 2005 • 5223 visites

keyboard_arrow_up