retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

12 mars 2011

Changer mon regard
Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 5, 27-32
12 mars stp2011 12 mars stp2011   Après cela, il sortit et il remarqua un publicain (collecteur d’impôts) du nom de Lévi assis à son bureau de publicain. Il lui dit : “Suis-moi.” Abandonnant tout, l’homme se leva et se mit à le suivre. Lévi lui offrit un grand festin dans sa maison ; il y avait une grande foule de publicains et d’autres gens attablés avec eux. Les pharisiens et les scribes de leur parti récriminaient en disant à ses disciples : “Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ?” Jésus leur répondit : “Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je suis venu appeler non pas les justes mais les pécheurs pour qu’ils se convertissent.”
 
Apparemment, cet homme est installé dans son rôle et dans ses fonctions, assis à son bureau de publicain. Et pourtant, il quitte tout à l’appel de Celui qui a su deviner sa soif. Or Lévi est un pécheur et cela se sait.
Le premier mouvement de Lévi est de se lever et de suivre Jésus. Il vient tel qu’il est. Sans doute les deux hommes se sont expliqué librement, dans le secret. Le festin que donne Lévi manifeste la joie d’un destin renouvelé. Les pharisiens et les scribes, bornés, font une fixation sur le passé de Lévi et sont incapables de remarquer sa conversion. Ils enferment le pécheur dans son péché et le montrent du doigt.
Et moi, suis-je capable de miséricorde ? N’ai-je pas tendance à reprocher trop facilement aux autres leurs erreurs et à dire du mal ? Ne suis-je pas trop dur dans mes jugements et mes positions ?

Je demande à Jésus un regard plein de respect et de bienveillance sur les autres, qui ne les enferme pas dans leurs actions passées ; un regard d’espérance qui leur donne envie de se lever comme Lévi.

Fintxt Fintxt  

 

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Samedi 12 mars 2011 • 2040 visites

keyboard_arrow_up