retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

14 mars 2011

Partir en mission
Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 25, 31-46
14mars stp2011 14mars stp2011   Jésus parlait à ses disciples de sa venue : “Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siègera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche. Alors, le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors, les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? Tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? Tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? Tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? Tu étais nu, et nous t’avons habillé ? Tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.””
 
Tout amour vrai et sincère a sa source en Dieu et touche le coeur de Dieu ; mais pour se propager, il a besoin de nous.
Comme Dieu ne cesse pas de nous aimer, l’amour continue de progresser dans le monde. Cette réalité est peu visible, car le mal est beaucoup plus bruyant et tape-à-l’oeil.
Qui remarque un verre d’eau ou un vêtement donné à un pauvre ? Une visite rendue à un malade ou à une personne âgée ? Une main tendue à une personne étrangère ?
Et si aujourd’hui j’y étais attentif ?
Jésus s’identifie aux plus petits et à tous ceux qui ont un coeur de pauvre. Aimer Dieu et les autres met en jeu le même amour.
Jésus a besoin de nous pour aimer tous ses frères humains, leur rendre une vraie dignité et leur communiquer une espérance.
Ainsi, en Jésus, l’amour humain est porté à sa perfection et participe au salut du monde.
Voilà notre mission, et elle est belle.

Quelle part de mon temps est-ce que je donne aux autres, gratuitement ? N’est-ce pas le moment de rendre visite à une personne seule, malade… ? De m’engager concrètement dans ma communauté chrétienne, dans une association humanitaire ou caritative, ou dans la vie de la cité ?

Fintxt Fintxt  

 

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Lundi 14 mars 2011 • 2153 visites

keyboard_arrow_up