Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

25 mars 2011

Ravir le coeur de Dieu
Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1, 26-38
25mars stp2011 25mars stp2011  L’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : “Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi.” A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : “Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils duTrès-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin.” Marie dit à l’ange : “Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ?” L’ange lui répondit : “L’Esprit saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Elisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait : “la femme stérile”. Car rien n’est impossible à Dieu.” Marie dit alors : “Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole.” Alors, l’ange la quitta.
 
Elle est belle Marie, quand elle reçoit cette visite : “Je te salue, Comblée-de-grâce”. Elle représente l’espérance du peuple d’Israël, la fiancée qui attend le retour du bien-aimé.
Je contemple Marie recevant cette visite, j’admire la disponibilité de son coeur : “Que tout se passe pour moi selon ta Parole.”
Qu’est-ce qui m’attire chez elle ?

Je reprends les mots de ce chant pour prier :

 

“Toi qui ravis le coeur de Dieu et qui l’inclines vers la terre, Marie tu fais monter vers lui ta réponse en offrande.

 

Toi qui reçois l’appel de Dieu, comme une terre la semence

Tu laisses prendre corps en toi l’espérance nouvelle.

 

L’homme a perdu la joie de Dieu, en refusant la ressemblance ; Par toi le Fils nous est donné qui nous rend à son Père.

 

Vierge bénie qui portes Dieu, promesse et gage de l’Alliance, L’amour en toi rejoint nos vies et les prend dans la sienne.”

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Vendredi 25 mars 2011 • 1875 visites

Haut de page