retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

12 avril 2011

Qui es-tu donc ?
Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8, 21-30
11 12 avril stp2011 11 12 avril stp2011   Jésus disait aux Juifs : “Je m’en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller.” Les Juifs disaient : “Veut-il donc se suicider, puisqu’il dit : “Là où moi je m’en vais, vous ne pouvez pas y aller” ?” Il leur répondit : “Vous, vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Si, en effet, vous ne croyez pas que moi, JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés.” Ils lui demandaient : “Qui es-tu donc ?” Jésus leur répondit : “Je n’ai pas cessé de vous le dire. J’ai beaucoup à dire sur vous, et beaucoup à condamner. D’ailleurs, celui qui m’a envoyé dit la vérité, et c’est de lui que j’ai entendu ce que je dis pour le monde.” Ils ne comprirent pas qu’il leur parlait du Père. Jésus leur déclara : “Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien par moi-même, mais tout ce que je dis, c’est le Père qui me l’a enseigné. Celui qui m’a envoyé est avec moi ; il ne m’a pas laissé seul parce que je fais toujours ce qui lui plaît.” Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.
– Mercredi 13 avril –
C’est la question centrale de cet évangile. Et Jésus répètera à l’envi : “Moi, JE SUIS ”… ; “sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui”…
Ils auraient pourtant pu rester quelque peu perplexes, ces Juifs qui entendent Jésus ; voilà un homme qui se présente à eux avec les mots mêmes de Dieu à Moïse : “Moi, JE SUIS ” ! Et, après le pain multiplié, les aveugles rendus à la vue, les morts ressuscités… aucun signe pour accompagner une telle déclaration.
Rien, sinon la vérité profonde qui sort de la bouche de Celui qui déclare “moi, JE SUIS ” et qui est parfaitement accordé à l’identité qu’il révèle.
“Celui qui m’a envoyé est avec moi”… “Le Père est en moi, et moi dans le Père” ( Jean 10, 38). Philippe n’avait-il pas dit : “Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit” ?
Aujourd’hui, en contemplant un crucifix, une image ou une icône du Christ, j’accueille la gloire qui resplendit sur le visage de Jésus. Je laisse cette gloire m’envahir et s’imprimer profondément en moi.

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Mardi 12 avril 2011 - 00h00 • 1930 visites

keyboard_arrow_up