retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

14 avril 2011

Plus grand qu’Abraham
Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8, 51-59
14avril stp2011 14avril stp2011    Jésus disait aux Juifs : “Amen, amen, je vous le dis : si quelqu’un reste fidèle à ma parole, il ne verra jamais la mort.” Les Juifs lui dirent : “Nous voyons bien maintenant que tu es un possédé. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis : “Si quelqu’un reste fidèle à ma parole, jamais il ne connaîtra la mort.” Es-tu donc plus grand que notre père Abraham ? Il est mort, et les prophètes aussi. Qui donc prétends-tu être ?” Jésus répondit : “Si je me glorifie moi-même, ma gloire n’est rien ; c’est mon Père qui me glorifie, lui que vous appelez votre Dieu, alors que vous ne le connaissez pas. Mais moi, je le connais, et, si je dis que je ne le connais pas, je serai un menteur, comme vous. Mais je le connais, et je reste fidèle à sa Parole. Abraham votre père a tressailli d’allégresse dans l’espoir de voir mon Jour. Il l’a vu, et il a été dans la joie.” Les Juifs lui dirent alors : “Toi qui n’as pas 50 ans, tu as vu Abraham !” Jésus leur répondit : “Amen, amen, je vous le dis : avant qu’Abraham ait existé, moi, JE SUIS.” Alors, ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus, en se cachant, sortit du temple.
 
Jésus serait-il plus grand qu’Abraham et tous les prophètes ? C’est la question que viennent à se poser les Juifs qui entendent Jésus déclarer “si quelqu’un reste fidèle à ma parole, il ne verra jamais la mort”. Abraham est mort, tous les prophètes aussi… Comment la Parole de Jésus pourrait-elle soustraire l’homme à la mort ? A moins qu’en Jésus lui-même la vie soit plus forte que la mort ? “Qui prétends-tu donc être ?” s’agacent les Juifs qui écoutent Jésus. “Dieu, peut-être ?”, semblent-ils sous-entendre… Quant à avoir vu Abraham, c’en est trop pour ceux qui écoutent Jésus : “Alors ils ramassèrent des pierres pour les lui jeter.”
Je peux me souvenir de l’Evangile de dimanche dernier, celui de la résurrection de Lazare, et du dialogue entre Marthe et Jésus : “Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra.” “Tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?” ( Jean 11, 25, 26).
Est-ce que je crois cela ?

Fintxt Fintxt  

Vous pouvez déposer un commentaire, une prière ... ici

Lire les paroles déposées ici

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Jeudi 14 avril 2011 - 00h00 • 1900 visites

keyboard_arrow_up