retour  Histoire et situation du diocèse -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Saint Humbert et Notre Dame des Haies

La Chapelle Notre-Dame des Haies, sur la route de Maroilles à Aulnoye- Aymeries, lieu de passage, été comme hiver, toujours ouverte, lieu de prière avec le cahier d’intentions, chapelle où le pèlerin s’en remet à la Vierge Marie qui elle-même présente les supplications à Jésus.

 

 

Le patronage de Notre Dame est bien antérieur à la petite chapelle. C’est au cours de son 2ème voyage à Rome que Saint Humbert, fondateur de l’abbaye de Maroilles (en 652), revint avec des reliques et une statuette de « Madame Marie » qui deviendra à Maroilles Notre Dame des Affligés, patronne de l’église abbatiale.

 

 

Saint Humbert mériterait d’être plus fréquenté. Solide moine, à la personnalité bien trempée, formé à l’école épiscopale de Laon, il fut compagnon de Saint Amand. Le pape Martin 1er l’ordonne évêque missionnaire, il n’a pas trente ans. Évangélisateur des Pays-Bas et du pays des Helpres (désigne « le pays des deux Helpes », du nom de la rivière qui passe à Avesnes sur Helpes), il meurt à Maroilles vers l’an 682.

 

Cette abbaye devint très importante et 78 abbés s’y succédèrent. C’est la révolution qui en détruisit les murs, mais les marais étaient asséchés et la population  s’était assagit.

 

 

François Tandonnet

 

 

* Vous trouverez une description plus complète à la fiche 20, pages 50-51 du livret « Chemins des Hommes, Chemin de Dieu ».

 

 

 

 

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié le Mardi 12 juillet 2011 - 18h57 • 10453 visites

keyboard_arrow_up