retour  Doyenné de Cateau-Cambrésis -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Saint Joseph restauré

Cassée lors de la tempête Eunice, la gigantesque statue du saint de l'école a été replacée ce jeudi 23 juin pour le plus grand bonheur de tous ! Elle a été bénie ce mardi 28 juin par le Père Corrion devant enfants et parents !

En février, au retour des vacances c'est en dizaines de morceaux de toutes tailles que nous retrouvons la statue de Saint Joseph par terre. Cette statue haute de plus 1.70m est l'emblème de l'école du Cateau.

Rue pasteur, elle a trôné au second étage pendant des décennies protégeant l'école et le quartier. Lorsqu'en 2006, on la descend pour l'emmener dans le nouveau bâtiment rue des remparts, l'équipe de 8 personnes et il fallait bien cela (eh oui il fait aussi son poids) s'étonne qu'il ne soit pas fixé ! Simplement posé, il a depuis la création de l'école, veillé du haut de son abri, sur les familles de l'école. 

Arrivé rue des remparts il est déposé devant la cantine. Il n'a jamais bougé et chaque année au moment de sa fête Mme Astrid et ses élèves le nettoyaient, il fallait être plusieurs pour le déplacer. La tempête Eunice aurait-elle eu la force, à elle seule de le faire tomber ?

Notre statue est au sol, seuls les pieds et les têtes de Joseph et l'enfant Jésus ne sont pas cassés. Pour le reste il va falloir être extrèment bon au puzzle ! Sans doute manquera-til des petits morceaux ...

La famille Siebor décide de relever le défi, Jozef le papy et Jean-Paul le papa d'Ambre scolarisée en CP veulent bien essayer de faire quelque chose ! Avec de la minutie, de la volonté, des heures de travail, du courage et de la foi, ils ont réussi. 

Plus qu'une restauration, c'est une belle résurrection ! La statue est magnifique, lustrée, polie elle brille de milles feux et c'est une véritable joie de la retrouver dans notre école. Pour qu'à l'avenir elle ne tombe plus, Jean-Paul lui a confectionné une belle chape de béton et Saint Joseph est désormais fixé dans le mur !

Le proverbe " A toute chose malheur est bon" nous parle aujourd'hui. Quand nous avons vu l'état de la statue, enfin ce qu'il en restait, jamais nous n'aurions cru 4 mois plus tard retrouvé une si belle oeuvre !

Merci à Jozef (son saint patron doit être fier du travail effectué) et son fils Jean-Paul sans qui ce miracle n'aurait pu avoir lieu. Que Saint Joseph vous comble de ses bénédictions et protège ceux que vous aimez. 

Grâce à vous, Joseph a retrouvé sa place dans notre école et va de nouveau veiller sur chaque enfant, chaque famille et membre de la communauté. Enfin, nous pouvons de nouveau, chaque fois que nous le souhaitons, aller le fleurir et le prier seul ou avec sa classe.

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Jeudi 30 juin 2022 • 585 visites

keyboard_arrow_up