Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Saint Landelin

Un bandit peut-il devenir moine ?

C’était du temps du roi Dagobert, les frontières n’étaient pas les mêmes. Aujourd’hui le village de Crespin jouxte la frontière belge, sur les bords de l’autoroute Valenciennes - Bruxelles. Landelin, moine évangélisateur de la Sambre, finira ses jours à Crespin.

 

Bien que de grande famille Landelin bascule dans la débauche et devient bandit des grands chemins dans les forêts de l’Avesnois. Mais la vision apparue au cours d’une nuit retourne notre bandit sur lui-même et il revient vers sa famille en particulier son parrain Saint Aubert.

 

Saint Landelin va vivre la phrase de l’évangile : « Convertissez-vous. » Cela va l’amener à une nouvelle vie, pleine de création d’abbayes et d’annonce de l’évangile.

François Tandonnet

 

 

* Vous trouverez une description plus complète à la fiche 14, pages36-37 du livret** « Chemins des Hommes, Chemin de Dieu ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Cathocambrai • Publié Lundi 18 avril 2011 • 2430 visites

Haut de page