retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Vendredi 20 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Maranatha !

MARC 12, 28B-34

semaine 3 6 vendredi semaine 3 6 vendredi  En ce temps-là, un scribe s’avança vers Jésus pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son coeur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. »
Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger.

« Aimer son prochain comme soi-même vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Je pensais que tous mes efforts me gagneraient le ciel ! Or Jésus me dit : je dois d’abord aimer Dieu, de tout mon coeur, de cet élan qui m’attire à lui et me fait rechercher sa présence dans la prière, dans l’eucharistie, dans l’accueil de son pardon, dans la présence de mes frères et soeurs. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Pas facile d’aimer les autres et de le leur manifester, surtout si je ne m’aime pas moi-même, si je regarde en moi et autour de moi avec des yeux secs. « Si ton coeur te condamne, Dieu est plus grand que ton coeur » (1 Jn 3,20). Jésus me demande d’habiter
mon coeur, de me façonner à son image, et de laisser fructifier les talents qu’il a déposés en moi…

__
Libres de nos chaînes, nous marchons vers toi,
Ta main souveraine affermit nos pas.
Ornés de lumière couronnés d’éclats,
Soyons sur la terre messagers de joie.
Que ton règne vienne, Maranatha,
viens Jésus règne en moi.

Article publié par Service com • Publié le Vendredi 20 mars 2020 - 00h30 • 866 visites

keyboard_arrow_up