retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Vendredi 27 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

semaine 4 6 vendredi semaine 4 6 vendredi  Vous me connaissez ?

JEAN 7, 1-2.10.14.25-30

En ce temps-là, Jésus parcourait la Galilée : il ne voulait pas parcourir la Judée car les Juifs cherchaient à le tuer. La fête juive des Tentes était proche. Lorsque ses frères furent montés à Jérusalem pour la fête, il y monta lui aussi, non pas ostensiblement, mais en secret. On était déjà au milieu de la semaine de la fête quand Jésus monta au temple ; et là il enseignait. Quelques habitants de Jérusalem disaient alors : « N’est-ce pas celui qu’on cherche à tuer ? Le voilà qui parle ouvertement, et personne ne lui dit rien ! Nos chefs auraient-ils vraiment reconnu que c’est lui le Christ ? Mais lui, nous savons d’où il est. Or, le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’où il est. » Jésus, qui enseignait dans le temple, s’écria : « Vous me connaissez ? Et vous savez d’où je suis ? Je ne suis pas venu de moi-même : mais il est véridique, Celui qui m’a envoyé, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. » On cherchait à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

Jésus sait qu’on veut le tuer ; il monte discrètement à Jérusalem. Il a un message à transmettre et se rend au Temple. Certains le reconnaissent mais personne ne croit qu’il est le Christ car ils savent d’où il est. En Jésus, les juifs ne voient qu’un homme ; ils doutent malgré les signes qu’il accomplit.
Dans ce passage, nous voyons clairement l’attitude du monde aujourd’hui. Le Christ est venu, il est au milieu de nous, nombreux encore sont ceux qui ne le reconnaissent pas, qui n’y croient pas. « Vous me connaissez ? » Aujourd’hui encore des chrétiens sont tués ou souffrent pour leur foi… Et nous, que faisons-nous pour témoigner ? Que faisons-nous
de tout ce que Dieu nous a donné, de sa création, de ses créatures, de son message, du salut offert ?

__

Ô Seigneur, pardonne à ton peuple,
Ô Seigneur, pardonne-nous.
Ô Seigneur, nous sommes ton peuple,
Ô Seigneur, pitié pour nous.

Article publié par Service Initiation chrétienne • Publié le Vendredi 27 mars 2020 - 00h30 • 917 visites

keyboard_arrow_up