retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Mardi 23 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

semaine 5 3 mardi 23 mars semaine 5 3 mardi 23 mars  

JEAN 8,21-30
Jésus leur dit encore : « Je m'en vais ; vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché. Là où moi je vais, vous ne pouvez pas aller. » Les Juifs disaient : « Veut-il donc se donner la mort, puisqu'il dit : "Là où moi je vais, vous ne pouvez pas aller" ? » Il leur répondit : « Vous, vous êtes d'en bas ; moi, je suis d'en haut. Vous, vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. C'est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. En effet, si vous ne croyez pas que moi, JE SUIS, vous mourrez dans vos péchés. » Alors, ils lui demandaient : « Toi, qui es-tu ? » Jésus leur répondit : « Je n'ai pas cessé de vous le dire. À votre sujet, j'ai beaucoup à dire et à juger. D'ailleurs Celui qui m'a envoyé dit la vérité, et ce que j'ai entendu de Lui, je le dis pour le monde. » Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père. Jésus leur déclara : « Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien de moi-même ; ce que je dis là, je le dis comme le Père me l'a enseigné. Celui qui m'a envoyé est avec moi ; Il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui Lui est agréable. » Sur ces paroles de Jésus, beaucoup crurent en lui.

 

Je suis

Jésus ne cesse de dire qu’il se reçoit d’un Autre et qu’il donne sa vie pour les autres. Il prend auprès du Père ses actes, ses paroles, tout son Être qui est la Parole. Il reçoit sa vie, il est tourné vers la Vie. Il passe par la croix pour nous libérer de nos esclavages, de ce qui nous entrave, nous enserre, nous angoisse.
     « Celui qui m’a envoyé est avec moi, il ne m’a pas laissé seul » : paroles d’espérance.
     « Vous mourrez dans votre péché » : mise en garde pour notre conduite quotidienne.
« Il y a une autre manière de vivre que de coller à nous-même, c’est celle de guérir pour un instant de nos « moi » pour contempler ce « je suis » qui nous comble en même temps qu’il nous arrache à nos réalités d’en bas » (Maurice Zundel)

__

Changez vos cœurs, croyez à la bonne nouvelle,
changez de vie, croyez que Dieu vous aime.
Je ne viens pas pour condamner le monde,
je viens pour que le monde soit sauvé. (G122)

Article publié par Service com • Publié le Mardi 23 mars 2021 - 00h30 • 147 visites

keyboard_arrow_up