retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Jeudi 3 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

0303_STP2022 0303_STP2022  

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC 9, 22-25

Jésus disait à ses disciples : « Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. » Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c'est en se perdant lui-même et en le payant de sa propre existence ?

Aimer, c'est tout donner

Au fond, je le savais : suivre Jésus, c’est souffrir ! Prendre sa croix, renoncer à sa propre vie… Ce n’est pas cela Seigneur, que j’avais envie d’entendre !
C’est pourtant cette Parole là que tu me donnes aujourd’hui. Ce n’est qu’en te regardant parcourir les chemins poussiéreux de Palestine que je peux comprendre, un peu.
Ta vie n’est que don, compassion, miséricorde. Ton seul désir est de nous élever à la dignité de fils et de nous révéler l’amour du Père.
Tu n’as rien gardé pour toi. « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » ( Jean 15,13).
Par toi, l’amour de Dieu a pris tous les risques, même celui du rejet violent. Et je comprends qu’il n’y a pas d’autre chemin que le « tout amour ».
La croix que tu portes et les nôtres ne font qu’une, tu les tournes vers la vie.

_

Sur mon chemin, je suis parfois accablé
par les épreuves et je ne peux m’en sortir seul.
Au milieu des souffrances, tu marches avec moi
et tu m’indiques la direction :
l’amour qui a tant aimé le monde.

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Jeudi 03 mars 2022 - 00h30 • 753 visites

keyboard_arrow_up