retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Dimanche 6 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

0306_STP2022 0306_STP2022  

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC 4, 1-13

Jésus, rempli d’Esprit saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit : « Il est écrit : l’homme ne vit pas seulement de pain. » Alors, le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : c’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. » Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé. Lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région.

Ne succombe pas à la tentation

Trois fois, le diable essaie de tenter Jésus. Trois fois, il échoue. Trois fois, Jésus exprime la vérité : « L’homme ne vit pas seulement de pain », « À Dieu seul tu rendras un culte », « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »
Jésus a toujours des réponses cohérentes à donner aux incohérences du diable.
Le diable, vaincu, s’éloigne de Jésus. Pas de compromission possible !
Le diable met en doute la qualité de Fils de Dieu de Jésus, est-ce que moi je crois en Jésus-Christ le Fils unique de Dieu ?
Si je me laisse entrer en tentation de corps, d’âme ou d’esprit, est-ce que dans un sursaut je sais m’adresser à Dieu afin qu’il me tende la main, qu’il me fasse miséricorde ?

_

Des profondeurs je crie vers toi,
Seigneur, écoute mon appel.
Près de toi se trouve le pardon.
Oui, près du Seigneur, est l’amour ;
Près de lui, abonde le rachat.

(Du psaume 129)

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Dimanche 06 mars 2022 - 00h30 • 568 visites

keyboard_arrow_up