retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Mardi 15 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

0315_STP2022 0315_STP2022  ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT MATHIEU 23,1-12

En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils attachent de pesants fardeaux, difficiles à porter, et ils en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens : ils élargissent leurs phylactères et rallongent leurs franges ; ils aiment les places d’honneur dans les dîners, les sièges d’honneur dans les synagogues et les salutations sur les places publiques ; ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. »

Vivez humblement en vérité

Combien ces paroles de Jésus sont encore d’actualité.
Chacun de nous peut constater en relisant sa journée qu’il a dit des choses qu’il ne fait pas, ou a voulu briller et se mettre en valeur, ou encore cherché à s’attirer des récompenses.
Jésus nous appelle à servir plutôt qu’à chercher les titres et la reconnaissance. Aimer, c’est servir. C’est aller au-delà de soi-même et de ses propres besoins, pour rendre service aux autres.
Les trois tentations pharisiennes ne sont-elles pas les nôtres ? 
Dire et ne pas faire, vouloir dominer, se faire remarquer. Au contraire, Jésus nous invite à la fraternité («Vous êtes tous frères»), et au service («Le plus grand parmi vous sera votre serviteur»).

_

«Pour être grand, il faut d’abord savoir être petits,
humbles, parce que l’humilité est la base
de toute vraie grandeur. L’humilité et la tendresse
ne sont pas les vertus des faibles mais des forts
qui n’ont pas besoin de maltraiter les autres
pour se sentir importants.»

Pape François

 

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Mardi 15 mars 2022 - 00h30 • 697 visites

keyboard_arrow_up