retour  Espace prière -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Jeudi 24 mars

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

0324_STP2022 0324_STP2022  ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC 11 14-23

Jésus expulsait un démon qui rendait un homme muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet se mit à parler, et la foule fut dans l'admiration. Mais certains se mirent à dire : « C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il expulse les démons. » D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui réclamaient un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs intentions, leur dit : « Tout royaume divisé devient un désert, ses maisons s'écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites que c'est par Béelzéboul que j'expulse les démons. Et si c'est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si c'est par le doigt de Dieu que j'expulse les démons, c'est donc que le règne de Dieu est survenu pour vous. Quand l'homme fort et bien armé garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort intervient et triomphe de lui, il lui enlève l'équipement de combat qui lui donnait confiance, et il distribue tout ce qu'il lui a pris. Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse.

Sur le chemin du royaume

Il n’est pas étonnant que l’annonce du royaume, ou du règne de Dieu soit un mystère à part entière que nous sommes invités à méditer en récitant le chapelet. Les révélations de Jésus, par ses paroles comme par ses actes, gardent en elles-mêmes quelque chose d’insaisissable. Nous sommes face à un Dieu qui est, qui était, et qui vient.
De même, son règne transcende notre rapport au temps. Pour l’accueillir aujourd’hui et nous préparer à son avènement, Jésus nous rappelle de toujours chercher à nous opposer au mal. Celui-là même qui peut vite gangréner nos émotions, nos réactions et participer à l’expansion d’un tout autre règne…
Dans ce combat permanent face à l’adversité qui nous entoure ou nous habite, n’hésitons jamais à nous tourner vers la Vierge Marie : son humanité rejoint la nôtre et l’imprègne de son infinie douceur…

_

« Sainte Marie, mère de Dieu…
Obtiens-moi un coeur simple,
Qui ne savoure pas les tristesses.
Un coeur magnifique à se donner… »

(Père Léonce de Grandmaison)

 

 

 

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié le Jeudi 24 mars 2022 - 00h30 • 595 visites

keyboard_arrow_up