retour  Vie du diocèse -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Transfert des reliques des bienheureuses ursulines

Vidéos : Accueil des reliques, vêpres des martyres, célébration eucharistique, déposition des reliques et scellement du reliquaire

Les Bienheureuses Ursulines martyres de Valenciennes … enfin à Valenciennes.

En ce beau samedi ensoleillé du 18 septembre 2021, l’église Saint Géry accueille le reliquaire des « Ursulines martyres de Valenciennes » guillotinées sur la place d’Armes en 1794.

Souvenez-vous en 2019, à Saint Géry, nous avons célébré le 225ème anniversaire de leur martyre. Un projet a alors pris naissance. Ensemble, diocèse, paroisse, communauté ursuline, nous avons voulu qu’elles soient honorées à Valenciennes. Le projet devait se réaliser en juin 2020, 100ème anniversaire de leur béatification à Rome par Benoit XV. L’histoire retiendra que la pandémie nous a, certes, retardés, mais non empêchés. Et c’est en pleine neuvaine du Saint Cordon 2021 que le reliquaire trouve place en l’église Saint Géry !

Ces femmes, les Bienheureuses Ursulines martyres de Valenciennes, mortes en 1794 ont-elles quelque chose à nous dire aujourd’hui ?

Mettre ensemble les mots bienheureuses et ursulines est tout à fait compréhensible. Une vie donnée, en réponse à l’appel du Christ, à Dieu et aux autres est une belle vie, un peu austère parfois, c’est vrai, mais qui peut tellement combler un cœur de femme aujourd’hui comme hier. C’est sans doute l’héritage le plus fort que nous laissent nos sœurs, vos sœurs de 1794.

Mettre ensemble les mots bienheureuses et martyres semble plus difficile. Pourtant, leurs dernières lettres en témoignent, c’est ce qu’elles nous laissent comme message. En regardant leur vie au moment d’être exécutées, elles se disent heureuses ! Quelles femmes ! Cela ne les empêche pas d’avoir peur mais la foi les fait marcher, aimer jusqu’au bout.

Enfin, elles sont de Valenciennes. On a trop tendance à voir les saints comme inaccessibles, à voir les martyrs ailleurs, loin de chez nous. Or, elles sont bien de chez nous. Elles sont les valenciennoises du ciel qui écoutent nos prières, nos souhaits, nos préoccupations. N’hésitons pas à les prier, à leur demander d’intercéder pour nous.

En ces jours, où nous, Ursulines de 2021, vous confions le reliquaire de nos sœurs, nous avons bien conscience de vous offrir un lieu de souvenir, un lieu d’intercession mais surtout un art de vivre. Leur mort tragique nous oriente surtout vers la manière dont elles ont vécu. Trois mots peuvent simplement dire leur vie qu’elles qualifient elles-mêmes d’heureuse : Dieu, les autres et le vivre ensemble. C’est ce qui les a fait vivre, que ce soit aussi ce qui nous fait vivre aujourd’hui !

Les Ursulines de Mons et de Saint-Saulve

 


Accueil des reliques

Vêpres des martyres

Célébration présidée par Mgr Vincent Dollmann suivie du transfert des reliques dans la châsse et de la pose des scellés
Texte de l'homélie de Mgr Dollmann, cliquer ici.

Transfert des reliques dans la châsse et pose des scellés

Transfert des reliques dans la châsse et pose des scellés (autre vidéo)

 

 

Article publié par Service com • Publié le Lundi 20 septembre 2021 • 449 visites

keyboard_arrow_up