retour  Vie du diocèse -  Église Catholique -  Diocèse de Cambrai
account_circle

Veillée pour les vocations à la veille de l'ordination de Lionel

80 personnes avaient fait le déplacement jusqu'à la cathédrale de Cambrai pour prier pour les vocations notamment les vocations sacerdotales. En cette année 2021 130 jeunes hommes en France ont dit oui à l'appel du Christ à le suivre.

Vidéo de la veillée, cliquer ici.

Une veillée qui rassemble de nombreuses générations ; des chants de louange, des invocations à l'Esprit-Saint permettent aux participants d'entrer dans la prière.

Puis trois témoins acceptent de partager un petit bout de leur vie et surtout de leur vocation :

Clément est séminariste en première année : Benjamin d'une famille de 5 enfants à Neuf-Mesnil dans l'Avesnois, il voit pour lui la voie du mariage , mais un jour le Seigneur lui fait comprendre que deux autres possibilités s'ouvre à lui : moine ou prêtre. Il se confie à son accompagnateur spirituel et grandit dans une confiance totale à Jésus. Il lui demande de lui montrer la voie qu'il a choisi pour lui... Peu à peu il entend l'appel à être prêtre car il se sent bien et serein dans les actions qu'il mène auprès des autres, des plus petits ; il vit l'Eucharistie comme un soutien spirituel primordial pour sa vie de tous les jours. Il part un an en Afrique du Sud où il vit sa mission auprès d'enfants en difficulté. Lorsqu'il rentre son projet d'être prêtre se précise et il décide en 2019 d'entrer dans une année de propédeutique. Puis il entre au séminaire en 2020 pour débuter sa formation, pas toujours facile mais tellement enrichissante ! Il suit aussi une catéchumène depuis quelques temps et s'émerveille de sa progression spirituelle à chaque rencontre. Depuis deux ans il sent la grâce d'être à sa place, c'est une profonde paix et joie intérieures ! Soyez sûrs que vous serez comblés si vous remettez votre vie entre celle du Seigneur !

 

Soeur Fulgence

Depuis 2 ans et demi elle réside et travaille à Cambrai. Elle appartient à la communauté des soeur hospitalières du Sacré Coeur de Jésus. Né au Congo d'une mère protestante et d'un père catholique, elle grandit dans la foi. Sa vocation est une histoire d'amour, d'alliance et de fidélité. Toute sa vie elle a en elle l'image d'Abraham " va dans le pays que je t'indiquerai" ; Durant sa vie elle a beaucoup voyagé : Cameroun, Espagne, France, Rome, Marseille et Cambrai. Sa vocation elle la doit à la rencontre d'ans un enfant avec des problèmes mentaux. Elle s'attache à lui et ce dernier l'a conduit vers la communauté des soeurs hospitalières du sacré Coeur de Jésus. C'est sans doute le Christ souffrant qui à travers cet enfant rejetté de tous l'a conduit là où elle est aujourd'hui. Depuis qu'elle est arrivée à Cambrai, elle visite les malades, elle est au service des plus pauvres. A travers eux elle a découvert un Dieu miséricordieux, compatissant.

Lionel, 31 ans, diacre

Demain, à cette heure-ci, je serai prêtre commence-t-il par dire ...C'est ce que je veux depuis l'âge de 5 ans. Petit, j'allais à la messe avec mes parents et je voulais devenir prêtre. Mon père m'a inscrit au caté, je suis devenu servant d'autel, et j'ai cheminé en paroisse. Jamais ce désir de devenir prêtre ne m'a quitté mais mon père a souhaité que je passe le bac. Après l'obtention du Bac C, j'exprime le désir d'entrer au séminaire; c'est ma grand-mère qui se fait médiatrice auprès de mon père pour que cela se fasse !

Après une tentative en communauté je prend une année de réflexion et vient poursuivre mes études de théologie en France à Strasbourg. C'est là que je fais connaissance de Mgr Dollmann et c'est ainsi que j'arrive quelques mois après lui dans la cité cambrésienne. Avant de terminer son témoignage, Lionel demande trois voeux :

  • prier pour notre évêque, sa charge pastorale n'est pas facile et comme le pape l'a demandé le jour de son élection le 13 mars " priez pour moi", prions aussi pour nos évêques
  • prions pour les prêtres, qu'ils qu'ils soient de saints prêtres
  • prions pour les vocations sacerdotales et religieuses

La soirée s'achève par un temps d'adoration. Nous sommes rassemblés autour de Lui, avec et pour Lui. Il s'avance près de nous, adorons-le, bénissons-le, que la louange de nos chants le glorifie !

 

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Samedi 26 juin 2021 • 363 visites

keyboard_arrow_up