retour Espace prière - Église Catholique - Diocèse de Cambrai
account_circle

Vendredi après les cendres

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

TOUJOURS PRÉSENT

MATTHIEU 9, 14-15

STP2019 0308 STP2019 0308  

Les disciples de Jean-Baptiste s'approchent de Jésus en disant : « Pourquoi tes disciples ne jeûnent-ils pas, alors que nous et les pharisiens nous jeûnons ? » Jésus leur répondit : « Les invités de la noce pourraient-ils donc faire pénitence pendant le temps où l'Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront.

Jésus est pleinement présent à ses disciples : ils sont à l’école de sa Parole, de ses enseignements. Le Royaume de Dieu est en train de se réaliser … Ce n’est donc pas le moment, pour eux, de jeûner.
Nous ne goûterons jamais assez la présence de Jésus. 
Celui qui se met à son écoute peut partager son enthousiasme, ses émerveillements et même sa propre souffrance pour le monde.
Le jeûne nous met en condition de l’écouter et conduit, par conséquent, à l’élargissement du cœur. Quel sera mon jeûne de ce Carême ?
Si le jeûne est un choix, il peut être aussi imposé par certaines circonstances. Ainsi, mère Teresa, juste après la fondation des « Missionnaires de la charité » à Calcutta, a connu un long et difficile désert intérieur et ne sentait plus la présence de Jésus. Cependant, elle le reconnaissait dans la personne des pauvres : « Lorsque je marche dans les bidonvilles ou que j’entre dans les trous obscurs – c’est là que Notre Seigneur est toujours réellement présent. »
(
« Mère Teresa ; Viens sois ma lumière » ; Ed Lethielleux)

__

Seigneur, que mon jeûne, quel qu’il soit,
me conduise à une recherche
incessante de ta présence, en particulier
dans mon attention aux plus petits.

 

Article publié par Service com • Publié le Vendredi 08 mars 2019 • 261 visites

keyboard_arrow_up