Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Lundi 29 février

Chaque jour je choisis de prier la Parole de Dieu.
(Proposition du livret S'il te plaît donne-moi un quart d'heure )

Prophète méprisé

 

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC 4, 24-30

Dans la synagogue de Nazareth, Jésus déclarait : “Amen, je vous le dis : aucun prophète n’est bien accueilli dans son pays. En toute véri­té, je vous le déclare : au temps du prophète Élie, lorsque la sécheresse et la famine ont sévi pendant trois ans et demi, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant, Élie n’a été envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien à une veuve étrangère, de la ville de Sarepta, dans le pays de Sidon. Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; pourtant, aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman, un Syrien.” À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.

 

Jésus vient de lire à la synagogue de Nazareth un texte d’Isaïe annonçant la venue du Messie, il proclame alors que c’est lui le Messie attendu.

Les personnes présentes, d’abord admiratives, commencent à s’interroger : “N’est-il pas le fils du charpentier ?” et, dans leurs doutes, manifestent des besoins de miracle.

Déçu devant leur incrédulité, Jésus leur rappelle les récits d’Élie et Élisée méprisés en leur temps et conduits par Dieu hors d’Israël.

J’imagine la situation dégénérer : une assemblée conquise puis sceptique et violente, prête à le tuer.

Je vois Jésus déçu, mais déterminé. Je le vois profiter de l’agitation pour se faufiler discrètement, calmement, et continuer son chemin.

Souvent dans mes doutes, il m’arrive de souhaiter, pire négocier, des preuves de l’existence de Dieu. Je me trouve en fait confronté à un manque de confiance en moi, déçu par mon entourage, et suis alors tenté de chercher refuge dans différentes périphéries.

Jésus, aide-moi à rester calme comme toi et aller mon chemin.

Fintxt Fintxt  

Article publié par Equipe Cathocambrai.com • Publié Lundi 29 février 2016 - 00h01 • 473 visites

Haut de page